Pourquoi inscrire son enfant dans une école Montessori ?

Dernière mise à jour: 24.02.24

 

Mettant l’enfant au centre de l’apprentissage, l’éducation Montessori séduit dorénavant de plus en plus de parents. Connaissez-vous les avantages de cette pédagogie ? Vous voulez ouvrir une école Montessori ? Ou souhaitez-vous inscrire votre petit dans une école qui applique cette pédagogie ? Les paragraphes qui suivent vous éclaircissent sur les avantages à en tirer dans tous les cas.

 

Ouvrir une structure d’enseignement Montessori

Ouvrir une école Montessori est un parcours professionnel intéressant pour tous ceux qui ont de la passion pour l’éducation et pour qui le bien-être des enfants passe en premier. Toutefois, l’ouverture d’une structure d’éducation Montessori implique de se former à cet enseignement afin de réellement transmettre les principes de cette pédagogie et faire profiter de ses bienfaits aux enfants. Découvrez Yécola Formation pour avoir tous les outils nécessaires à l’application efficace de cette méthode pédagogique en main et pour être en mesure d’assurer la gestion de votre école durablement.

Une pédagogie alternative à l’éducation traditionnelle, de plus en plus de parents se tournent vers l’enseignement Montessori en constatant la défaillance du système classique à s’adapter à certains enfants. Cette méthode d’éducation se base sur l’autonomie, la confiance en soi, l’apprentissage en douceur et les expérimentations et elle connaît beaucoup de succès auprès d’un grand nombre d’enfants. Ce fait explique l’engouement des parents à inscrire leurs enfants dans ce type d’école et l’accroissement du nombre de structures d’enseignement Montessori qui s’ouvrent tous les ans.

Hors contrat, une école Montessori n’est pas subventionnée par l’État et n’est contrainte à aucune signature d’accord de convention avec celui-ci. Par conséquent, cette structure d’enseignement est libre d’avoir sa propre organisation et de suivre ses programmes avec l’emploi du temps qui lui convient. Ces écoles sont payantes et assurent leur fonctionnement avec les frais de scolarité en plus des inscriptions.

En France, un enfant peut intégrer cette structure d’enseignement à n’importe quel âge, car elle se répartit en crèche Montessori pour les petits de 0 à 3 ans, en maternelle Montessori pour ceux qui ont 3 à 5 ans, en école primaire pour les enfants de 6 à 10 ans, en collège et en Lycée Montessori pour les plus grands.

 

Inscrire son enfant dans une école Montessori

Si la pédagogie Montessori connaît du succès depuis quelques années, c’est qu’il y a une bonne raison à cela. Les découvertes de Maria Montessori qui a créé cette méthode et leur application sur les enfants ont permis d’établir une méthode d’enseignement efficace sur le développement intellectuel, psychique et physiologique des apprenants.

Plusieurs bonnes raisons expliquent l’intérêt d’inscrire son enfant dans une école qui applique cette pédagogie. Ces établissements permettent aux petits de penser par eux-mêmes et de choisir de poursuivre leurs propres objectifs. Les enfants apprennent à être autonomes dès leur plus jeune âge grâce à cet enseignement. Ils apprennent la confiance en soi tout en étant en relation avec les autres. Ils apprennent à être créatifs et à aimer l’exploration. Chaque enfant, quel que soit son âge, apprend au rythme qui lui convient qu’il soit encore un bébé, un enfant ou à l’âge de l’adolescence.

Cette pédagogie est bénéfique pour tous les enfants, mais est surtout idéale pour les petits qui se trouvent en difficulté intellectuelle au point de ne pas pouvoir suivre correctement l’éducation classique. Grâce à sa pertinence, c’est dans un environnement bienveillant que l’enfant pourra évoluer.

Le cadre du déroulement de l’enseignement

L’enseignement Montessori se passe dans un cadre qui répond aux besoins de l’enfant. Le mobilier, notamment les tables et les chaises tout comme les étagères, devrait avoir la même taille que le petit.

Dans la pédagogie Montessori, le petit devrait également être libre dans ses mouvements, car son intelligence se construit mieux s’il n’est pas contraint à être tout le temps immobile. Il devrait pouvoir marcher, bouger et exercer sa motricité durant l’enseignement. C’est seulement ainsi qu’il pourra maîtriser facilement et d’une façon autonome ses gestes.

La liberté de mouvement et d’expression ne signifie pas pour autant que cet enseignement n’accorde aucune importance à la discipline. Il y a une limite à la liberté de chacun en considérant les bonnes manières, l’intérêt collectif et le danger. Chaque enfant pourra s’épanouir sans perturber les autres. En outre, un enfant qui est libre de se mouvoir et de s’exprimer tout en respectant son environnement se discipline tout seul. Il ne devrait pas être amené à se comporter d’une façon inappropriée.

L’ordre est également un élément essentiel dans le déroulement de l’enseignement Montessori. Pour établir un sentiment de sécurité chez l’enfant, chaque élément dont il aura l’habitude de se servir devrait se trouver à la même place. Il intègre psychologiquement l’organisation de l’espace et le changement de celle-ci risque de le faire perdre et de ne pas le faire sentir en sécurité.

 

Le matériel pédagogique

La méthode d’enseignement Montessori accorde de l’importance à la vie pratique des enfants et le matériel constitue un élément essentiel de cette vie pratique. Pour un enfant qui développe encore ses sens, l’utilisation de matériel sensoriel s’impose pour favoriser son développement intellectuel. C’est entre l’âge de 3 à 6 ans que l’enfant est très réceptif à cet enseignement. En observant son milieu à travers les jouets et meubles Montessori ainsi que d’autres matériels qui l’entourent, il apprend à distinguer les couleurs, les sons, les formes, les dimensions et les poids.

Parmi les matériels sensoriels à privilégier dans ce système d’éducation figure aussi celui qui aide à développer le langage de l’enfant. Cette pédagogie exige aux éducateurs de stimuler au maximum ce langage à travers différentes activités d’écriture et de lecture. Pour commencer, il faudrait assurer d’acquérir le langage graphique.

La pédagogie Montessori introduit également l’enfant à la mathématique en utilisant du matériel sensoriel. C’est la notion de quantité qu’il devrait maîtriser en premier pour faciliter la compréhension des opérations mathématiques par la suite.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES