Comment nourrir son bébé jusqu’à un an ?

Dernière mise à jour: 20.09.21

 

La question d’alimentation est élémentaire dans la croissance d’un bébé. Savoir diversifier ce qu’il mange en fonction de son âge est donc important. Si avant ses 6 mois, il se nourrit exclusivement de lait, l’introduction d’autres aliments peut se faire petit à petit dès l’âge de 4 mois. Pour vous guider dans cette nouvelle aventure, voici nos conseils !

 

L’alimentation du bébé avant ses 4 mois

A ce stade, le lait est l’unique aliment dont votre bébé aura besoin. Qu’il soit maternel ou infantile, c’est la meilleure source d’énergie qui comble les besoins en protéines, en graisse ou en sels minéraux. Éventuellement, le lait maternel dispose d’un avantage en plus : celui d’équiper le bébé d’anticorps solides depuis sa naissance. Il est également plus pratique, car l’allaitement pourra se faire à la demande, qui est d’ailleurs très conseillé jusqu’à l’âge de 4 mois.

Si pour une raison ou une autre, l’allaitement n’est pas possible alors, assurez-vous de choisir une préparation lactée pour nourrisson à base de fer. La quantité de lait d’un bébé de 1 mois doit être de 6 biberons de 120 ml par jour. Une fois à l’étape de diversification alimentaire de 4 mois, cette quantité peut diminuer à 4 biberons. Pour la préparation toutefois, veillez à choisir de l’eau faiblement minéralisée convenant aux nourrissons.

Dans les deux cas, il faut qu’un bébé prenne un supplément de vitamine D et vitamine K sous forme de gouttes pour bien enrichir son alimentation.

L’alimentation du bébé : l’introduction des fruits et des légumes

Vers l’âge de 4 mois, le bébé a de nouveaux besoins nutritionnels et est capable de digérer de nouveaux aliments. Mais tout doit se faire petit à petit ! Si au début, le nouveau régime ne lui plait pas, sachez que c’est tout à fait normal. Variez autant que possible en préférant opter pour un légume ou un fruit à la fois, pour que chaque risque d’allergie soit repéré rapidement. Au début, procédez par une cuillère à la fois, et vers l’âge de 6 mois lorsqu’il s’est bien adapté, vous pouvez passer aux compotes complètes.

Pour l’alimentation d’un bébé de 4 mois, préférez la carotte, la pomme de terre, le potiron, l’épinard, ou le haricot vert pour les légumes. Quant aux fruits, la pomme, la poire et la banane sont excellentes pour débuter. Toutefois, n’oubliez pas le lait qui reste l’alimentation de base du bébé. A donner toujours chaud de préférence, au risque de causer des troubles de digestion au bébé. Avoir un chauffe-biberon est donc indispensable.

 

L’alimentation du bébé : les prochaines étapes

Le repas d’un bébé à 6 mois est beaucoup plus riche ! Vous aurez la possibilité de mieux élaborer vos menus en mélangeant les légumes avec de la viande ou du poisson. Au moment du gouter, vous pouvez lui offrir des produits laitiers à l’exemple des yaourts, petits suisses ou fromage blanc. Un peu plus tard, l’alimentation d’un bébé de 12 mois laisse place à l’expérience. Laissez-le explorer son plat, et affirmer son goût sur ce qu’il mange. Jusqu’à l’âge de 3 ans, la supplémentation du lait infantile est toujours conseillée pour enrichir le repas du bébé.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES