Comment soigner la conjonctivite chez bébé ?

Dernière mise à jour: 25.10.21

 

Les bébés sont souvent victimes d’une pathologie appelée la conjonctivite. Elle se manifeste généralement par les yeux rouges et gonflés qui s’accompagnent de larmes. Il existe néanmoins des soins appropriés pour les soulager et les guérir. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur les symptômes et les traitements adaptés. Focus ! 

 

Conjonctivite bébé : de quoi s’agit-il ?

La conjonctivite bébé est une inflammation d’une membrane oculaire qui touche énormément les tout-petits. Cette irritation de la partie intérieure des paupières et du blanc de l’œil accentue la visibilité des vaisseaux sanguins. Cette raison explique pourquoi le blanc a tendance à devenir rose, voire rouge. À noter que cette pathologie peut être transmise d’un bébé à l’autre. Elle est classée en trois types. Les conjonctivites microbiennes sont causées par la suite d’une infection virale ou traumatique. Bien évidemment, on peut détecter les germes responsables via un prélèvement. Il existe également ce que l’on appelle les conjonctivites virales.

Elles s’accompagnent d’une fièvre ou de ganglions cervicaux. Contrairement aux précédentes, elles ne secrètent pas de pus, mais déclenchent les larmes aux yeux. Les conjonctivites allergiques, quant à elles, concernent surtout les petits garçons. Elles se manifestent souvent par poussées et provoquent la photophobie. En clair, l’enfant ne supporte pas la lumière, en sortant de son lit de bébé, et se protège de celle-ci. Dans cette même catégorie est classé le coryza spasmodique qui se traduit généralement par un larmoiement intense et un écoulement nasal. Enfin, les conjonctivites traumatiques sont provoquées par la présence d’un corps étranger comme les poils ou les sables. Elles requièrent une intervention en urgence pour vérifier l’état de la lésion.

Déterminer la cause de la conjonctivite enfant est de loin une tâche facile. Comme susmentionnée, elle peut être déclenchée par des bactéries, des virus voire des allergies. Certains médecins détectent également une infection des yeux due à un produit chimique. La conjonctivite nourrisson, cependant, est occasionnée par un canal bouché. Dans tous les cas, il serait toujours préférable de contacter un professionnel de santé. Celui-ci se chargera bien évidemment d’établir un diagnostic et de vous faire passer des examens si besoin. Ce faisant, il vérifie l’état des oreilles pour voir la source de l’infection.   

Gros plan sur les symptômes avant-coureurs d’une conjonctivite 

Les symptômes conjonctivite varient d’un bébé à l’autre. Néanmoins, on remarque souvent la couleur des yeux qui changent en rouge et les larmes qui coulent. Dans certains cas, on détecte une substance purulente. Tous ces signes empêchent bébé d’ouvrir les yeux étant donné que ses cils sont collés. Instinctivement, il les frotte avec ses petites mains. Or, ce geste favorise justement la transmission de l’infection d’un œil à l’autre et risque aussi d’envenimer la situation. Sachez également que les indices changent en fonction de la cause de l’irritation coin externe de l’œil.

 

Infection d’origine virale :

– La sensibilité à la lumière

– L’œil rose, humide et enflé

-Attaque les deux yeux en même temps

 

Conjonctivite d’origine bactérienne

– Les sécrétions verdâtres ou jaunâtres

– L’œil douloureux rouge ou rose et qui démange

– Les cils et les yeux collés au réveil

– N’affecte qu’un seul œil

 

La réaction allergique

– Larmoiement des yeux

– Les yeux rouges qui grattent

– Atteint les deux yeux

 

Infection causée par un produit chimique

– Les yeux larmoyants

– Les yeux humides et rouges

– Eczéma sur les paupières

À noter que la durée de la conjonctivite dépend de son type : une à deux semaines pour l’irritation virale, 2 à 3 jours pour l’inflammation bactérienne, et indéterminée pour l’infection allergique.

 

Quels sont les traitements à suivre ?

Il existe plusieurs moyens de soigner la conjonctivite. En effet, le traitement conjonctivite varie en fonction de l’ampleur de l’infection et de son type. Pour l’irritation microbienne, par exemple, les pédiatres administrent souvent du collyre antibiotique à ses patients. Celui-ci est particulièrement puissant.

Il faut néanmoins l’appliquer toutes les heures voire toutes les deux heures pour accélérer son efficacité. Il vous faut également une pommade ophtalmique pour la nuit. Pour une conjonctivite virale, cependant, on vous conseille de vous procurer un collyre antiseptique comme l’acide borique yeux. Si vous prenez la bonne habitude de bien l’instiller, vous verrez une guérison palpable au bout de 3 à 4 semaines tout au plus.   

Les médecins prescrivent généralement des gouttes ou des pommades antibiotiques au poupon. Ils limitent les risques d’irritations après un contact avec les virus ou les bactéries. Pour le cas d’une infection allergique, vous devez privilégier le collyre à base d’antihistaminiques. Si le cas s’aggrave, on vous recommande surtout le collyre aux corticoïdes.

Ce dernier est connu pour sa capacité de réduire le développement des infections. À noter qu’il doit être préconisé par un spécialiste. Autrement, le problème risquerait de s’empirer. Enfin, pour une conjonctivite traumatique, l’ophtalmologiste réalisera un lavage des culs-de-sac des patients avant de lui prescrire un collyre.

Zoom sur les gestes préventifs pour éviter la conjonctivite

La conjonctivite bébé peut être contagieuse, notamment si elle est d’origine bactérienne ou virale. Pour limiter les dégâts, il vaut mieux demander à chaque invité de se laver les mains avec de l’eau tiède et du savon. Effectuez les mêmes gestes avec le petit. Pensez aussi à nettoyer les linges du bébé séparément des vôtres afin de minimiser les risques.

Si l’origine de l’irritation est la pollution ou l’allergie, dans ce cas, veillez à toujours bien récurer votre maison. Pour une efficacité optimale, employez le meilleur aspirateur Miele. Vous trouverez une multitude de modèles adaptés à vos besoins. Ensuite, réduisez l’utilisation de produits de nettoyage parfumés. Si un membre de votre famille fume, demandez-lui de sortir lorsqu’il a envie d’allumer une tige de cigarettes.

Si le docteur confirme qu’il s’agit bien d’une conjonctivite, alors, veillez à ce que bébé ne se frotte pas les yeux. Quand vous lui lavez l’œil, vous devez adopter le bon geste. Utilisez un mouchoir à usage unique et effectuez un mouvement de l’intérieur vers l’extérieur. Pour une bonne hygiène, lavez-vous les mains après chaque opération. Voilà comment soigner une conjonctivite.  

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES