Les pertes marron sont-elles des règles ?

Dernière mise à jour: 25.10.21

 

D’une manière générale, le cycle menstruel d’une femme est unique. Il se caractérise par la quantité et la durée d’écoulement avec des symptômes qui vont varier selon chaque femme. Avoir des pertes est naturel mais cela peut parfois se caractériser par une couleur différente. Alors, qu’en est-il des pertes marron ? Sont-elles des règles ? En cas de trouble hormonal, elles peuvent prendre la place des règles, mais leurs causes sont aussi nombreuses. Focus.

 

Décryptage des règles chez la femme

Tous les mois le corps d’une femme s’apprête à une éventuelle gestation et les règles présentent cette phase de transition. Pour chaque femme, il est indispensable de découvrir le déroulement de ce mécanisme afin de contrôler la période fertile et les soucis qui peuvent y être afféré. Une chose essentielle à savoir est que lorsque les jeunes femmes atteignent l’âge de la puberté, elles ont leur règle. Et la période de saignement peut varier selon le métabolisme de chaque femme, mais en général, elle dure entre 3 à 8 jours. Pour ce qui est du cycle menstruel, il varie entre 21 et 35 jours pour la plupart des femmes.

Si la femme ne tombe pas enceinte, trois phases se répètent pendant un cycle menstruel. La première est la phase folliculaire qui commence dès le premier jour des règles et se termine au 14è jour. Ensuite, la phase d’ovulation survient. A cette étape, l’ovule est prêt à rencontrer un spermatozoïde pour être fécondé. Dans le cas contraire, le déclenchement des règles aura lieu après la phase lutéale ou post-ovulatoire jusqu’à la date prévue.

De quelle manière savoir que les pertes vaginales sont normales ?

Pendant la pré-menstruation, la perte chez une  jeune femme peut être de couleur blanche, transparente, marron ou encore rosée. Il ne faut surtout pas négliger leur couleur, leur apparence ainsi que leur odeur car cela peut annoncer un problème au niveau de l’utérus.

Au moment de l’ovulation, ces pertes sortent et permettent de lubrifier le vagin. Normalement, elles sont plus fréquentes et de quantité chez une femme enceinte, qu’elle utilise ou non un coussin de grossesse. Certaines fois, les pertes deviennent verdâtres lorsqu’une femme est sujette à un déséquilibre de la flore vaginale. Non seulement ces pertes sont de couleur verte mais dégagent également une odeur désagréable, voire nauséabonde. Dans l’optique où ces dernières sont épaisses, crémeuses et irritantes, cela peut indiquer une vaginite. Et si elles prennent l’aspect d’un lait caillé, cela indique certainement une mycose.

Et qu’en est-il des pertes jaunes ? Quand les pertes sont de couleur jaune, elles indiquent qu’une infection est présente dans le vagin. Elles s’accompagnent également par des démangeaisons et des irritations. En revanche, lorsque les pertes sont grisâtres et nauséabondes, elles s’affairent à un déséquilibre de la flore bactérienne vaginale. La quantité des pertes change également en fonction des femmes. Quoi qu’il en soit, il serait toujours mieux de consulter un médecin en cas d’anomalie.

 

Comment se manifestent les règles ?

Plusieurs femmes vivent un cauchemar à chaque période de menstruation. Des signes plus ou moins désagréables surviennent la plupart du temps pour ne citer que les crampes abdominales, la constipation et pertes abondantes. Certaines femmes ont un flux menstruel léger et de courte durée tandis que chez d’autres ces flux prennent plus de temps. Les symptômes sont différents pour ceux qui ont un cycle irrégulier causé par des troubles hormonaux. Dans les faits, le cycle est précédé d’une prise ou perte de poids, d’alopécie, de sécheresse vaginale et de sauts d’humeur.

Une douleur du bas de ventre et un saignement en dehors des règles peuvent également se révéler chez une femme. Ces anomalies se distinguent des règles habituelles de par une couleur sombre et une manifestation irrégulière. Qu’en est-il du spotting ? Il faut savoir que le spotting est une saignée indolore qui ne présente aucun danger pour la santé. Il n’indique pas une anomalie mais peut faire son apparition après une période de stress intense. Quoi qu’il en soit, il est important de bien suivre vos règles et être à l’écoute de votre corps. Pour ce faire, l’utilisation d’une imprimante A3 pour réaliser un calendrier de pointage spécial pour la menstruation pourra certainement vous aider.

 

Que pensez des pertes marron ?

Dans la plupart des cas, une femme est sujette à une perte de sang marron avant et après ses règles. Il n’est pas non plus rare qu’une femme ait une perte marron à la place des règles. Mais que signifie cela ? Une perte marron avant règle est due à l’expulsion d’une infime quantité de sang qui s’est oxydé dans l’utérus ou à l’intérieur du vagin. Cette quantité de sang va ensuite se mélanger à une perte. Une perte de sang avant les règles peut aussi signifier une insuffisance lutéale.

Parfois, une perte marron à la place des règles peut aussi être causée par un trouble hormonal. En raison d’une ponte ovulaire ou d’une planification de naissance, elle peut se présenter au milieu du cycle. Fréquente chez les personnes enceintes, elle se montre au moment où la menstruation doit avoir lieu. Mais dans l’optique où la perte marron d’une femme enceinte s’accompagne d’une douleur pelvienne intense, irritante et nauséabonde, il vaut mieux consulter un gynécologue. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit ici d’un signe de l’existence d’un kyste ovarien, d’une blessure placentaire, d’une menace de fausse couche ou d’un décollement de l’œuf.

La pré-ménopause ou même l’état psychologique d’une personne peut aussi entraîner une perte marron à la place des règles. Et une fois les règles terminées, les déchets de l’endomètre s’évacuent tardivement d’où l’apparition d’une tâche de glaire marron sur les sous-vêtements.

De quelles couleurs sont les règles chez certaines personnes?

Pour les femmes, avoir ses règles peut être désagréable mais cela indique qu’elles sont en bonne santé. La couleur du sang pendant la menstruation peut changer d’un cycle à un autre, elle dépend de l’âge et du métabolisme de chacune. Cette couleur peut aller du rouge vif au commencement et s’obscurcit à la fin du cycle.

Souvent quand le sang est orange ou gris, une infection est en vue si une sensation bizarre et une odeur gênante l’accompagnent. Dans les faits, il vaut mieux consulter. Il en est de même lorsque le sang se mélange au liquide cervical ou qu’une femme utilise des méthodes contraceptives. Cela signifie que le taux d’œstrogène diminue.

Par ailleurs, la perte de sang noire est multiple, mais en général elle n’est pas synonyme de danger. Au début ou à la fin du flot menstruel, des règles noires peuvent faire leur apparition. Cette couleur désigne spécifiquement qu’avant de quitter l’utérus, le sang a eu le temps de s’oxyder.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES