Comment humidifier une chambre pour rester en bonne santé ?

Dernière mise à jour: 25.09.22

 

Lorsque la période hivernale s’installe, notre premier réflexe, c’est de monter le niveau de chauffage pour se sentir bien au chaud. Pourtant, l’usage excessif de cet appareil assèche inévitablement l’air intérieur qui est source de nombreux inconforts. Pour les enfants surtout, les conséquences peuvent être dramatiques. Entre méthodes temporaires et durables, voici les solutions à ce problème.

 

Augmenter le taux d’humidité en l’absence d’appareil

 

Les méthodes temporaires

L’utilisation d’un humidificateur n’est pas la seule solution pour venir à bout du problème d’humidité dans votre chambre. Alors, comment humidifier facilement une pièce ? Il existe de simples réflexes à adopter au quotidien afin de réduire la sécheresse de l’air. Ici, l’objectif c’est de laisser circuler librement la vapeur d’eau dans toute la maison. Pour ce faire, gardez la porte ouverte lorsque vous faites bouillir de l’eau dans la cuisine. Ne fermez pas complètement votre salle de bain au moment de vous doucher.

Par ailleurs, l’humidité provenant des linges que vous venez de laver permet d’améliorer la qualité de l’air qui est trop sec, car l’évaporation s’effectue lentement. Il est donc conseillé d’installer un séchoir dans la chambre où l’air est trop sec.

 

Les méthodes plus durables

Certes, l’utilisation d’un humidificateur permettrait de régler rapidement ce problème. Pourtant, tout le monde n’a pas les moyens de s’en procurer. Dans ce cas, comment humidifier une chambre sur le long terme ? Il suffit de mettre un bol d’eau près d’une source de chaleur. Cette technique vise à augmenter le taux d’évaporation afin de conserver la fraîcheur et l’humidité dans les lieux. Sinon, vous pouvez également placer un saturateur d’eau compatible avec votre appareil de chauffage.

D’un autre côté, les végétations peuvent aussi participer à l’humidification d’une habitation. En effet, les feuilles émettent de la vapeur d’eau servant à augmenter le taux d’hygrométrie dans la chambre. Parmi les plantes les plus efficaces, il y a l’Areca, le palmier nain, l’azalée, l’anthurium ou encore la fougère de Boston.

 

Augmenter le taux d’humidité dans la chambre d’un bébé

Les bébés sont très sensibles aux moindres changements dans leur environnement. Afin de rester en bonne santé et échapper à toutes les maladies causées par de l’air sec, il faut garder un bon taux d’hygrométrie dans sa chambre. L’utilisation d’un thermomètre permettant de mesurer l’humidité est donc essentielle. En cas de besoin, vous pouvez installer des saturateurs d’eau près de l’appareil de chauffage en prenant soin de renouveler fréquemment l’eau.

Vous pouvez également appliquer la même astuce que précédemment citée, celle de ne pas entièrement fermer la porte de la salle de bain pendant que vous lui donnez un bain dans sa baignoire pour bébé.

Par contre si le résultat n’est pas probant, il est possible d’envisager la mise en place d’un humidificateur fonctionnant avec un système de vaporisation froid pour un usage plus sûr.

Grâce à ces astuces, vous savez comment humidifier facilement une chambre.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES