Baby blues : surmonter les crises de mélancolie et les sautes d’humeur

Dernière mise à jour: 20.09.21

 

Après avoir donné naissance à bébé, la plupart des mamans ressentent un mélange de joie et de bonheur. Certaines d’entre elles, cependant, éprouvent de l’angoisse et de la fatigue que l’on définit souvent avec le terme baby blues. Nous allons justement parler de ce phénomène dans cet article. Focus !

 

Comprendre le baby blues

Le baby blues se produit généralement trois à quatre jours après l’accouchement. Un phénomène qui est tout à fait normal puisqu’il touche à peu près 50% des femmes. Ne vous inquiétez pas, on ne parle pas d’une maladie. Il s’agit plus précisément d’une réaction due au bouleversement psychologique ainsi que la chute des hormones de grossesse. Voici la question qui se pose régulièrement : combien de temps dure une dépression ? 

Elle peut aller jusqu’à une dizaine de jours. À noter cependant que ce syndrome est différent de la dépression post-partum. Cette dernière requiert un traitement spécifique contrairement au baby blues. Sachez que celui-ci ne touche pas uniquement les femmes. Il existe ce que l’on appelle le baby blues papa qui, bien évidemment, affecte les hommes. Ils se posent souvent des questions sur les gestes les plus adéquats à adopter pour prendre soin de bébé. 

 

Quels sont les symptômes qui ne trompent pas ?

Le baby blues se traduit par plusieurs symptômes. Voici quelques exemples : l’envie de pleurer sans raison, la saute d’humeur, la fatigue, l’irritabilité, les difficultés à trouver le sommeil, le sentiment d’épuisement, etc. Certaines mères s’interrogent aussi par rapport à ses nouvelles responsabilités, notamment face à l’arrivée du nouveau-né. 

Est-il possible de prévenir le baby blues ?

Le coup de blues se déclenche à cause du dérèglement du corps qui est la conséquence de la baisse du taux de progestérone. Avoir un coup de blues n’est pas une période facile pour maman. Il est cependant possible de le prévenir. Oui, mais comment ? Pour ce faire, il est important d’accompagner la future mère durant toutes les étapes de la grossesse comme les visites et les nombreuses contractions. Plus envie de rien, comment s’en sortir ? Compte tenu de l’excès d’émotions qui inonde la future maman tout au long de cette phase, il est conseillé de l’encourager pour l’aider à faire face à cette sensibilité. 

 

Astuces pratiques pour surmonter efficacement le baby blues

Le saut d’humeur sans raison est un épisode passager dans la vie d’une maman. Il est de ce fait possible de surmonter le baby blues. Son entourage doit essayer de la soutenir pour éviter qu’elle se sente seule. Ce faisant, on vous conseille par exemple de lui proposer de faire les décorations de chambre de bébé ensemble. Vous pouvez également demander à des amis de venir passer du temps avec vous.

La venue de vos proches ne pourrait que lui faire du bien. Le papa, quant à lui, a aussi un grand rôle à jouer. Il doit à tout prix soutenir sa femme durant le retour des sentiments après dépression et bien évidemment la rassurer autant que possible. Si le problème perdure, il serait préférable de consulter des experts dans le domaine. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES