Les vrais et les faux sur la prise de poids pendant la grossesse

Dernière mise à jour: 20.04.21

 

À part le bonheur inégalé ressenti lors de l’apparition des 2 barres, la préoccupation d’une femme enceinte repose également sur ce qui va advenir de son physique. La prise de poids pendant la grossesse est le souci majeur de toutes les futures mamans. Il existe plusieurs aprioris, mais c’est à vous de démêler le vrai du faux.

 

1. La faim est un des symptômes de la grossesse

Quand la femme héberge un petit être dans son ventre, il est courant, mais surtout normal d’avoir constamment faim. Les hormones sont les responsables de ce phénomène. C’est d’ailleurs la raison principale qui conduit à une prise de poids lors d’une grossesse.

 

2. Est-ce qu’une femme enceinte doit multiplier sa ration alimentaire en 2 ?

La réponse est non, même si c’est l’excuse qu’avancent la plupart des femmes pour manger encore plus. Pour votre bien-être et celui de votre enfant, ne choisissez pas cette option. En effet, vous devez favoriser la qualité à la quantité. Les aliments sains sont à privilégier pour fournir à votre bébé les nutriments nécessaires à son développement.

Tout ce qui est de type fast food, les aliments trop sucrés ainsi que ceux qui contiennent des pesticides sont à bannir. Faites plutôt place aux fruits et légumes, et si possible bio. Dès vos premières visites chez le gynéco, dans la liste des aliments de grossesse vous seront donnés : les produits laitiers (yaourt, fromage, etc.), les céréales complètes, les viandes (nécessitant d’être cuites à point) et les poissons. Ce ne sont là que des exemples, car la liste est assez longue.

Toutefois, quand vous ne pouvez pas vous passer des petits grignotages, mangez des fruits secs tels que les raisins secs et les amandes. Ces produits sont très avantageux pour votre corps et ils vous aideront même à avoir moins faim. Si ces régimes alimentaires sont respectés, les mots « grosse et enceinte » ne seront plus associés.

3. Quand on est enceinte, 1 mois est égal à 1 kilo en plus

La prise de poids durant la grossesse ne se limite pas à 1 kilo par mois. D’après la courbe de poids de grossesse, les kilos que cumule une femme enceinte varient selon le trimestre.

Les 12 premières semaines entamées, il est très courant de perdre du poids pendant la grossesse. Et si vous prenez du poids, cela est assez moindre. C’est la phase où surviennent les vomissements et les nausées.

Lors du second trimestre, donc les 3 mois suivants, les envies apparaissent et font partie du quotidien des futures mamans. Ces envies peuvent se présenter aussi sous forme de dégoût. Cette période est à profiter sans pour autant favoriser le grignotage, il est recommandé de diviser les repas en 4 ou en 5 et de les répartir le long de la journée. Il faut quand même toujours faire attention aux sucres. Arrivée au sixième mois, la femme prend un minimum de 6 kg. Ce qui est correct. Voici comment doit se faire le calcul du poids durant la grossesse :

Durant la dernière partie de la grossesse, le poids moyen pris par la future maman est entre 1 à 1,5 kilo. Jusqu’à l’accouchement, cela fait un cumul de 9 à 12 kg, il s’agit de la prise de poids idéale pour la femme et son bébé.

Si vous ne faites pas gaffe, il est possible de prendre beaucoup plus de poids lors de ces 3 derniers mois. Vous pouvez suivre l’évolution de votre poids à l’aide d’une balance à la maison, la fréquence conseillée est d’une fois par semaine.

 

4. Où vont les poids pris en cours de grossesse ?

Ces quelques kilos vont contribuer au développement de votre bébé pour qu’il arrive à un poids entre 3 à 4 kg.

Quant à la maman, la répartition des kilos est la suivante :

 – Rétention d’eau : 2 kg

 – La réserve lipidique est de 2 à 3 kg

 – L’utérus pèse 900 g

 – Les seins : 400 g

 – Le placenta sera de 500 g

 – Le volume sanguin : 1,5 kg

Ces kilos vous serviront aussi pour l’allaitement si vous choisissez cette option pour votre bébé. La graisse aide les seins à produire plus de lait maternel.

 

5. Les poids supplémentaires de la grossesse sont-ils similaires chez toutes les femmes ?

Chaque femme est unique, ainsi la prise de poids diffère d’une maman à une autre. La santé de la femme enceinte a un impact considérable sur le changement de poids. Malgré cela, il est possible de l’estimer en suivant l’indice de masse corporelle (IMC), soit la formule de Lorenz. À partir de votre IMC, la prise de poids ci-après est conseillée :

Vous devez acquérir au maximum 20 kg, si votre IMC atteint 18. Un poids supplémentaire de 15 kg est l’idéal pour un IMC entre 19 et 20. Un IMC de 22 à 23 équivaut aux alentours de 12 kg. Pour un IMC au-delà de 24, essayez de ne pas passer la barre des 10 kg. Cependant, des contrôles doivent être effectués en permanence chez votre médecin traitant.

6. Régime et grossesse ne font pas bon ménage

Un poids très différent de celui d’avant peut inciter une femme à vouloir perdre du poids en cours de grossesse. Pourtant une femme enceinte ne doit pas se priver de nourriture, car il y aura un risque de frustrations et de carence. Le mieux est de demander conseil à votre gynécologue, il vous indiquera quels sont les aliments à réduire et à favoriser. Il saura aussi dire au bout de combien de temps on commence à perdre du poids après l’accouchement.

En tant que future maman, le bien-être de votre bébé est désormais la priorité, pour cela soignez votre mode d’alimentation.

 

7. Les poids en trop de grossesses présentent des risques post accouchement

Une trop grande prise de masse quand on est enceinte impacte notre morale et notre humeur après avoir accouché. Plusieurs femmes sont ainsi atteintes du phénomène de baby blues. Cela peut devenir un complexe pour la maman surtout lorsqu’il faut s’habiller pour sortir, etc. Certaines sont même capables de changer complètement de garde-robe pour pouvoir accepter leur nouveau physique. Un surpoids expose notre corps au diabète. Les risques de fatigue et de douleurs lombaires sont aussi réels.

Toutes ces raisons motivent les mamans à perdre 20 kilos après la grossesse, soit un objectif de perdre 10 kilos en 3 mois.

 

8. Une femme ronde enceinte, est-ce risqué ?

Oui, la grossesse d’une femme déjà en surpoids est plus compliquée que celle d’une autre toute menue. Pour une femme ronde, tomber enceinte est un peu difficile, mais n’est pas impossible. Quand on est en surpoids, les graisses affectent les cycles et les hormones, ainsi la PMA est moins efficace. La surcharge pondérale peut causer :

 – Une hypertension artérielle

 – Un diabète gestationnel

 – Une fausse-couche surtout lors des 3 premiers mois. Un fort suivi médical est ainsi conseillé.

 – Un accouchement par césarienne

Néanmoins, votre enfant naîtra à terme et en bonne santé. Un surpoids n’aura aucun impact négatif sur la venue au monde de votre bébé, le risque de prématurité est minime.

9. Maman et les vergetures

Les plus chanceuses ne prennent pas ces marques qui peuvent engloutir le ventre et les cuisses. Lorsque vous recevez moins de kilos pendant la grossesse, il est probable que vous ayez aussi moins de vergetures. Il est possible d’avoir des vergetures dès la première partie de notre grossesse à cause des hormones appelées : cortisol. Si vous disposez d’une peau ferme, jeune, le risque d’avoir plus de vergetures augmente, car notre peau s’adapte et s’élargit pour mieux accueillir notre bébé.

Heureusement, il existe plusieurs crèmes et traitements qui visent à éliminer les vergetures obtenues lors et après une grossesse.  Pour conclure, le déroulement de la grossesse varie d’une personne à une autre étant donné que chaque personne est unique : morphologie, façon de manger, antécédents médicaux, etc. Il est difficile d’éviter le surpoids, car notre corps demande plus de nutriments et d’énergie pour mener à bien la grossesse. Une alimentation saine et équilibrée est la clé pour bien maîtriser cette prise de poids. 

Chaque kilo en trop dispose de sa raison d’être. Même si porter la vie signifie qu’on est sujet au changement fréquent d’humeur, aux baby blues et diverses maladies, donner la vie à un enfant sera la meilleure expérience de votre vie de femme. Surtout, ne minimisez pas les rendez-vous chez le gynécologue pour garantir votre santé et celle de votre enfant. Si vous envisagez de tomber enceinte, il est préférable de préparer au mieux votre corps. Le problème de poids réglé, pensez maintenant aux nécessaires pour accueillir votre bout de chou, tel que le couffin pour bébé, les vêtements pour nouveau-nés, et les différents accessoires.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments