Soins corporels permis et bannis pendant la grossesse

Dernière mise à jour: 25.10.21

 

Le corps réagit très vite à la grossesse : la peau se déshydrate, les cheveux chutent et les vergetures apparaissent. Bref, les hormones chamboulent et vous avez envie d’appliquer les soins que votre corps mérite pour oublier ces désagréments. Il faut toutefois retenir que pendant la période de grossesse, tous les produits cosmétiques ou soins ne sont pas recommandés. Nous faisons justement le point !

 

Les produits cosmétiques

On vous rassure tout de suite : vous pouvez continuer à vous maquiller, et à hydrater votre corps pendant votre grossesse. Un gommage d’une fois par semaine peut également être avantageux pour nettoyer et nourrir la peau. Une fois les cellules mortes débarrassées, une crème pour femme enceinte pénètre beaucoup mieux. L’action de polissage doit toutefois rester douce, et non trop forte en pression. Idéalement, évitez les gommages à graines qui peuvent assécher votre peau et préférez plutôt un gommage enzymatique à la crème.

Pendant la sélection de vos produits cosmétiques, vérifiez également l’absence de vitamine A qui est tératogène, et qui est susceptible de provoquer des malformations chez le fœtus.

Spa et femme enceinte : y-a-t il des risques ?

La réponse est oui. Pendant votre période de grossesse, il est déconseillé de se rendre à un spa, un salon de bronzage, un hammam ou un sauna. Effectivement, ce type d’activité favorise la montée de température corporelle qui n’est pas favorable au développement du fœtus, surtout durant le premier trimestre. Une fois les 03 premiers mois passés toutefois, vous pouvez vous rendre au spa pour femme enceinte en tenant compte de quelques précautions. Notamment, une fréquence d’une fois par semaine, et pas plus de 10 minutes est conseillée. Dès le moindre étourdissement ou transpiration excessive, quittez immédiatement les lieux. Dans la mesure du possible, n’y allez pas seule et faites-vous accompagner.

À partir du 2ème trimestre, le jacuzzi pour femme enceinte est également bénéfique pour soulager les maux de dos et courbatures. À condition toutefois d’avoir l’aval de son médecin.

 

Les soins permis dans un salon de beauté

L’épilation à la cire tiède est un soin que vous pouvez demander à votre esthéticienne. La cire chaude peut justement fragiliser les vaisseaux, et en même temps, inciter les sensations de jambes lourdes. En outre, si vous êtes assisté de mains expertes de coiffeurs, il n’y a aucun risque à ce que vous demandiez une permanente ou une coloration pendant la grossesse. Les spécialistes confirment justement que tout ce qui a été toléré jusqu’à la période de grossesse ne doit pas poser problème. Vous l’aurez compris, évitez donc d’essayer un tout nouveau produit pour éviter un éventuel risque d’allergie.

 

Les soins pour femme enceinte qu’il est possible de faire à la maison

Même si le spa et la femme enceinte ne font pas bon ménage, appliquer des soins réguliers chez soi reste possible. Entre autres, la crème solaire pour femme enceinte fait partie des indispensables pour éviter l’apparition des vilaines taches et du masque de grossesse une fois exposée aux rayons UV. Car oui, le soleil et la grossesse ne s’entendent pas toujours.

Les soins anti-vergetures, quant à eux, limitent la multiplication de ces stries qui peuvent être très dérangeantes pour plusieurs femmes. Presque aussi important qu’un couffin pour bébé l’est pour votre nourrisson, l’application de crème hydratante de grossesse est aussi conseillée, car elle apaise la peau en cas de sécheresse.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES