Les symptômes d’une grossesse nerveuse

Dernière mise à jour: 07.05.21

 

Vous avez certainement déjà entendu parler de la grossesse nerveuse. Une femme sujette à ce genre de situation a tous les symptômes d’une grossesse normale qui se caractérise par une absence des règles, des nausées matinales et des maux de ventre. Mais même si tous les symptômes sont bel et bien présents, le test lui reste formel : Négatif. La question ainsi se pose : qu’est ce qui cause une grossesse psychique et comment la reconnaître ? Focus sur ce phénomène peu anodin.

 

Qu’est-ce qu’une grossesse nerveuse ?

Il s’agit d’un terme non médical mis au point par la société. Il permet de décrire un phénomène loin d’être anodin et qui touche certaines femmes. Elles ont l’impression d’être enceintes, mais ne le sont pas. Il est souvent difficile de reconnaître ce phénomène, car une femme qui y est sujette peut avoir tous les symptômes liés à une grossesse normale : absence de règle, nausée nerveuse et envie constante de manger. Il s’agit ainsi d’un phénomène psychique qui cause un dérèglement du corps. Ainsi, il est inutile de préparer un tire-lait, car au final il n’y aura aucun bébé.

Grossesse psychologique : quand l’envie d’être enceinte affecte le corps

Ce sont les femmes qui sont en mal d’enfant qui sont le plus souvent sujettes à une grossesse nerveuse. Cette envie constante finit par affecter leur mental jusqu’à causer des troubles psychiques. Ces troubles, par la suite, engendrent des répercussions physiques sur le système nerveux et les hormones. C’est ainsi qu’on dit que le corps somatise. 

Sous l’influence de l’hypothalamus, les hormones qui commandent le déroulement du cycle menstruel reçoivent des signaux. Par la suite, elles vont se dérégler jusqu’à produire des maux de ventre et des nausées. D’autres facteurs peuvent également être à l’origine d’une grossesse « imaginaire ». Chez les jeunes filles par exemple, ce phénomène se produit suite à l’angoisse de tomber enceinte. Ce trouble psychique peut également se produire chez les femmes qui viennent de perdre leur bébé où qui ont subi une fausse couche à seulement quelques mois de grossesse.

 

Qui sont les plus concernées par ce phénomène ?

Une fausse grossesse a souvent lieu chez les femmes qui sont en âge d’avoir un enfant. Il y a eu des cas où les jeunes femmes de 18 ans ont été sujettes à ce phénomène après une peur excessive de tomber enceinte. D’ailleurs, elles sont les plus vulnérables. Ce genre de situation affecte également les femmes qui désirent ardemment avoir un bébé. Quelquefois, ce cas s’entremêle avec le fait qu’elles craignent de ne pas être à la hauteur une fois tombées enceintes. 

Pour ainsi dire, cette grossesse psychique est une manière pour elles de se confronter à ces contraintes et les amène à éprouver les mêmes symptômes. Pour autant, leur ovule n’a pas été fécondé et aucun fœtus n’est susceptible de se développer à l’intérieur de leur corps.

Une grossesse imaginaire peut également toucher les femmes d’âge mûres qui ont déjà des enfants, mais qui ressentent encore le besoin d’enfanter. La baisse de leur fertilité à cause de leur âge ainsi que la phase de la ménopause qui approche à grands pas sont les premiers facteurs qui influencent ce phénomène.

Aussi insolite soit-il, des hommes ont également déjà été sujets à une grossesse nerveuse. Comment ? Le stress lié au fait de voir leur femme enceinte et de penser incessamment au moment de l’accouchement génère chez eux des troubles psychiques. Et s’ils n’ont pas les mêmes symptômes, leur ventre grossit en même temps que celui de leur conjointe, et ce, jusqu’à l’accouchement de cette dernière.

 

Comment reconnaître une fausse grossesse ?

Comme nous l’avons expliqué ci-dessus, une femme qui subit ce genre de grossesse peut avoir tous les symptômes qui indiquent qu’un embryon se développe dans leur utérus. Et selon les femmes, la nausée, la prise de poids, le grossissement du ventre et les douleurs aux seins peuvent apparaître. Il y a même des cas où certaines ont avoué ressentir des spasmes similaires aux mouvements d’un bébé.

Il faudra aussi noter qu’une fausse grossesse peut être asymptomatique. Seul le ventre continue à prendre du volume. Quoi qu’il en soit, si vous avez l’impression d’être enceinte, même s’il s’agit d’une grossesse sans symptôme, dès les retards de vos règles, il est impératif de faire un test. Si le résultat du test vous paraît peu fiable, faites une prise de sang pour être fixé définitivement.

En effet, il est tout aussi possible d’être enceinte sans symptôme. Vous pouvez également procéder à une échographie de vérification pour savoir si un fœtus se développe bel et bien dans votre utérus. Dans le cas contraire, il faudra suivre un traitement qui vous permettra de retrouver votre sérénité d’esprit.

Quels sont les traitements ?

Il est essentiel de savoir qu’une grossesse liée au psychique ne doit jamais être ignorée. Elle risque de causer des répercussions encore plus néfastes sur le mental et peut entraîner des troubles bipolaires ainsi que des crises d’angoisses. Raison pour laquelle dès les premiers signes, il faudra se fixer en effectuant un test. Si le résultat est négatif alors que vous persistez à croire que vous êtes enceinte, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant. Lorsqu’il confirmera qu’il n’y a aucun fœtus qui grandit en vous, vous serez ramené à la réalité. Ce sera le premier pas de votre traitement.

Pour vous aider à mieux gérer la situation, il est préférable de vous adonner à de nouvelles activités qui sauront occuper votre esprit. Sachez que beaucoup de femmes sont déjà passées par ce stade et ont décidé de tourner la page en s’orientant vers le sport, l’art ou la danse. 

Dans cette optique, l’apprentissage d’un instrument de musique tel que la guitare classique se veut d’être la meilleure façon de vous aider à déstresser. Sur de nombreuses plateformes, vous pourrez avoir un classement de guitare classique complet qui vous permettra de choisir le meilleur modèle.

Si vous n’arrivez pas à vous en sortir seul, dans ce cas, le mieux est de vous orienter vers un psychologue. Ce professionnel vous aidera à déceler votre problème et à trouver une solution qui vous permettra de retrouver votre tranquillité d’esprit. En effet, une fois que vous aurez retrouvé la sérénité d’esprit, votre corps va se régulariser naturellement. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments