Couleur des yeux d’un bébé : comment le savoir ?

Dernière mise à jour: 25.09.22

 

Lorsque votre bébé ouvre ses yeux pour la première fois, vous êtes forcément émerveillé par la beauté de la couleur des yeux que vous voyez, un bleu nuit qui ne laisse personne indifférent, même les plus insensibles. Néanmoins, il faut noter que cette couleur n’est qu’éphémère et changera après quelques mois. Il ne s’agit donc pas d’une couleur définitive. Pour mieux comprendre cette évolution, nous vous donnons plus de détails sur le sujet dans cet article.

 

Les causes des yeux bleus d’un nouveau-né

À la naissance de votre bébé, vous allez tout de suite remarquer ses yeux bleus foncés. Bien que cette couleur aille à ravir à votre enfant, elle ne persistera pas au-delà de quelques mois. Il faut savoir que quand le bébé arrive au monde, la couche superficielle de son iris n’est pas encore en mesure de produire le pigment brun responsable de la couleur des yeux du bébé appelé mélanine. Les yeux gris bleu du nouveau-né sont en effet dû à la couleur de la couche profonde de l’iris apparaissant en transparence. Avec le temps, cette couleur bleue évoluera et changera jusqu’à l’obtention de la couleur définitive des yeux donnée par la lipofuscine et la mélanine. C’est aussi cette dernière qui définit la couleur des cheveux et la carnation du bébé.

 

Le rôle de la mélanine

Comme nous l’avons dit plus haut, la mélanine est le pigment produit par l’organisme du bébé et qui va faire apparaître la vraie couleur de ses yeux. Elle n’est pas produite dès les 1ers jours du bébé, mais un peu plus tard au cours de sa croissance. C’est en fonction de la concentration de ce pigment que sera déterminée l’intensité de la couleur des yeux du bébé. C’est pour cette raison qu’il y a des yeux vert clair et des yeux vert foncé. Plus la mélanine produite par l’iris sera concentrée, plus les yeux du bébé seront bruns. Inversement, si la mélanine est moins présente, le bébé aura les yeux bleus.

En outre, la quantité de mélanine est conditionnée par les allèles qui sont les versions variables d’un gène.

L’intervention des allèles dans la couleur des yeux du bébé

Il faut noter que les allèles vont agir au niveau du chromosome 15 pour donner la couleur définitive des yeux de l’enfant. C’est l’allèle dominant qui va prendre le pas sur l’allèle récessif. De manière générale et à l’échelle mondiale, le brun domine les couleurs bleues et vertes. Cela s’explique par le fait que l’allèle brun est dominant sur l’allèle bleu qui est à son tour récessif par rapport à l’allèle vert.

Cependant, il est vraiment difficile de déterminer à l’avance la couleur qu’aura votre bébé au final, puisque l’hérédité entre également en jeu. En effet, la couleur des yeux du père et de la mère ainsi que les grands-parents influe sur celle du bébé. Pratiquement, vous ne pourrez donc pas deviner au hasard la couleur des yeux de votre nouveau-né à cause de ce caractère héréditaire.

 

Les prévisions de couleurs possibles selon la couleur des yeux des parents

Puisque l’enfant peut hériter des yeux de ses parents, avant de penser à la couleur idéale du ciel de lit pour bébé, ils veulent sûrement connaître en premier lieu la couleur des yeux de leur enfant. Voici donc les combinaisons possibles pour donner la couleur des yeux du bébé :

  • Papa et maman ont tous les 2 les yeux marron : il y a 70 % de chance que le bébé puisse avoir des yeux marron. Néanmoins, il pourra également avoir des yeux verts ou plus rarement des yeux de couleur bleue si le père ou la mère porte un allèle bleu qu’il ou elle a hérité de ses parents.
  • Les yeux de papa sont de couleur marron et ceux de maman sont verts : dans ce cas-là, c’est l’allèle marron qui domine à 50 % dans la majorité des cas. Toutefois, il a une chance que l’enfant ait les yeux verts ou bleus.
  • Papa a des yeux bleus et les yeux de la maman sont marron : ici, on a affaire à une possibilité 50/50, car le bébé peut avoir soit des yeux bleus soit des yeux marrons. Même si ce cas n’est pas fréquent, il peut aussi arriver que les yeux soient verts.
  • Papa et maman ont tous les 2 les yeux verts : c’est le scénario rêvé par de nombreux parents qui désirent avoir un beau bébé aux yeux verts puisque dans 70 % des cas, le bébé aura les yeux verts. Néanmoins, il arrive rarement que la couleur obtenue soit bleue ou marron.
  • La couleur des yeux de papa est verte et celle de maman est bleue : l’enfant a 50 % de chance d’avoir des yeux bleus et 50 % des yeux verts. Toutefois, la possibilité d’avoir des yeux marron n’est pas à écarter.
  • Papa et maman ont tous les 2 les yeux bleus : ici, il n’y a plus aucun doute, le bébé aura des yeux bleus. Les yeux verts sont des exceptions.

La couleur des yeux du bébé devient définitive à quel âge ?

Quelques semaines après l’arrivée au monde du bébé, ce dernier garde encore ses yeux bleus. Après cela, le changement de couleur commence à apparaitre lorsqu’il approche son 36e jour. Néanmoins, la couleur n’est définitive qu’au bout de 9 à 12 mois. Il est tout à fait possible d’avoir des parents aux yeux bruns avec des enfants ayant des yeux de couleur différente comme le marron, le vert ou le bleu. Il y a énormément de variétés de nuances de couleur qui peuvent être obtenues.

 

Le cas des yeux vairons

Un bébé avec des yeux vairons est très particulier. Il s’agit d’un œil qui n’est pas de la même couleur que l’autre. Généralement, une personne avec des yeux vairons a un œil de couleur bleue et l’autre œil qui est vert. Il se peut, dans des cas plus rares, qu’un œil soit noisette et l’autre vert. Si le bébé présente une tache marron sur l’iris, on peut aussi dire qu’il a des yeux vairons. Cela est dû à une absence ou un excès de mélanine ou encore à un glaucome. Dans tous les cas, l’hétérochromie est héréditaire.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES