Maman et bébé à 14 semaines de grossesse

Dernière mise à jour: 25.10.21

 

Le début du second trimestre de grossesse qui correspond à la semaine 14 est une nouvelle étape. En effet, la maman retrouve une certaine sérénité étant donné que les maux de grossesse s’atténuent considérablement. De son côté, le fœtus de 14 semaines ressemble de plus en plus à un homme.

 

Les changements chez la maman

 – Regain de tonus

Une nouvelle période commence à 14 semaines de grossesse. À ce moment, la future maman profite d’un regain d’énergie suite au premier trimestre qui n’a pas été de tout repos. En effet, les désagréments liés à la grossesse tendent à disparaître vers 16 semaines d’aménorrhée. Si depuis le début de la gestation, la mère souffre de grosses fatigues, ceci n’est plus qu’un mauvais souvenir. Ce n’est pas tout, car les nausées s’apaisent également pour permettre à la maman de passer par une période beaucoup plus calme. Celle-ci apprend alors à vivre beaucoup plus sereinement sa grossesse.

 – La remontée de l’utérus

Malgré le moment de répit qui s’annonce à 14 semaines de grossesse, il y a certains bouleversements qui ont lieu dans le ventre de la maman. En effet, l’utérus remonte peu à peu dans l’abdomen. Ce phénomène pourrait entraîner des reflux gastro-œsophagiens chez certaines femmes. Il s’agit de trouble gastrique qui pourrait vous secouer. Par contre, rassurez-vous puisqu’il s’agit d’une situation passagère. Pour y remédier, il est recommandé de privilégier une alimentation légère et sans acides. Évidemment, il s’avère aussi important de prioriser l’hydratation à 16 sa en buvant beaucoup d’eau, au moins 1,5 L par jour.

 – Le ventre s’arrondit

Étant donné qu’un fœtus de 14 semaines de grossesse continue à se développer, la grossesse se concrétise davantage. En effet, le volume du ventre a nettement doublé depuis le début, notamment avec l’utérus qui s’arrondit davantage. À ce moment, il n’est plus nécessaire de cacher votre petit bidou, car vos proches peuvent facilement reconnaître que vous êtes enceinte. Quoi qu’il en soit, la taille du ventre n’est pas encore trop encombrante. Arrivé à 16 semaines d’aménorrhée, vous ne devriez avoir pris qu’environ 1,5 kg de plus par rapport à votre poids initial. Ce n’est pas fini, puisqu’il se pourrait que vous ayez des pertes blanches. Ne vous inquiétez pas, car ces sécrétions permettent de protéger le fœtus contre les infections.

Bébé ne cesse de se développer

 – Son apparence humaine se distingue

Un fœtus à 14 semaines de grossesse mesure environ 14 cm et il pèse aux alentours de 110 g. En termes d’apparence, il ressemble davantage à un petit homme. Notamment avec les proportions des différentes parties de son corps. En effet, un embryon de 14 semaines n’a plus rien à avoir avec la forme de haricot qu’il avait conservée depuis les premières semaines. La tête est bien droite et il est possible de bien distinguer les bras ainsi que les jambes.

 – Les organes poursuivent leur croissance

La plupart des organes principaux d’un fœtus de 16 sa se sont déjà formés et ils commencent même à fonctionner petit à petit. C’est le cas pour son cœur qui effectue des mouvements de dilatation et de contraction afin d’envoyer du sang dans les veines. La circulation de l’embryon est aussi étroitement liée à celle de la maman. Lorsqu’il y a une montée de tension de cette dernière, ceci provoque un afflux de sang du côté du fœtus avec le gonflement des veines.

D’un autre côté, la peau n’est plus translucide. Elle se compose dorénavant de tissu contenant des fibres élastiques et collagènes. En plus, les petites papilles du toucher s’installent enfin sur le derme. Face à cela, le bébé est capable de percevoir peu à peu les bruits dans le corps de sa mère.

 – Les mouvements s’accentuent

À 16 semaines d’aménorrhée, le bébé bouge énormément même si la maman ne le ressent pas encore. Cela dit, il est capable d’effectuer divers mouvements comme froncer les sourcils, sucer le pouce ou plier les doigts. Son cœur émet entre 110 à 120 battements par minute. De plus, il donne des coups qui ne sont pas perceptibles pour la mère.

La liste des choses à faire 

Il existe plusieurs démarches qu’il faudra réaliser lors d’une grossesse de 16 semaines. Pour commencer, il y a la consultation prénatale qui permet de suivre l’évolution d’une grossesse semaine par semaine. Cet examen consiste à faire une analyse de l’urine pour connaître le taux d’albumine et de sucre. Il faudra aussi procéder à une sérologie de la toxoplasmose si vous n’êtes pas immunisée.

En dehors de cet examen médical réalisé lors d’une grossesse de 14 semaines, il est également conseillé d’effectuer un entretien individuel avec un professionnel de la santé comme un médecin ou une gynécologue. Ce serait l’occasion d’aborder des sujets importants comme le lieu de l’accouchement, les droits parentaux, la préparation à la naissance ainsi que les différents projets. Même s’il ne s’agit pas d’un entretien obligatoire, il peut vous permettre de mieux planifier votre vie suite à l’arrivée de votre enfant.

Les risques de faire une fausse couche pour une grossesse de 16 sa diminuent largement. Par conséquent, il est grand temps d’annoncer l’heureux évènement à vos proches. Après cela, vous pouvez effectuer les premiers achats pour vous et votre bébé. Étant donné que vous êtes à 16 semaines d’aménorrhée, votre ventre s’est arrondi et vous aurez certainement besoin de renouveler votre garde-robe.

Comme les choses sont à ce stade, beaucoup plus concrètes, vous pouvez dès maintenant penser à la liste de naissance ! Dès que vous avez un moment de libre, voyez les prix des divers accessoires importants pour accueillir bébé. Parmi les plus importants : son berceau, la commode à langer, ou encore la poussette canne. Ce petit temps de recherche vous permettra d’avoir une idée des coûts des accessoires de puériculture et vous y préparer en conséquence.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES