Siège auto – fixation Isofix ou ceinture ?

Dernière mise à jour: 16.09.19

 

Maintenant que la fixation Isofix commence à se faire connaître des parents, ceux-ci se posent encore plus de questions sur les dispositifs de sécurité sûrs pour leurs enfants. Trancher entre fixation Isofix ou ceinture devient alors plus complexe quand on a des bambins de bas âge, car ces deux systèmes de protection ont tous les deux leurs avantages et leurs inconvénients. Cet article pourrait vous aider à faire votre choix en abordant les différents points de vue.

 

Le système Isofix : un dispositif sûr et pratique

D’après différentes études menées en France, les deux installations sont des solutions sûres. Mais d’un point de vue général, la fixation Isofix paraît plus pratique et sécuritaire. D’ailleurs, cela a été testé par plusieurs foyers déjà. En effet, le siège Isofix est facile à installer et se boucle en deux temps trois mouvements grâce aux deux points d’ancrage prévus à cet effet.

Ces sièges présentent même une troisième sangle pour en renforcer la retenue. Mais avant d’acheter votre modèle, vérifiez que le mode de fixation soit bien expliqué et schématisé sur la notice d’utilisation, sinon prenez conseil auprès d’un vendeur si c’est la première fois que vous l’utilisez. Il a aussi été prouvé que ce dispositif assure une grande sécurité pour son porteur, car la fixation est garantie solide et ne risque pas de se détacher facilement.

Par contre, le hic c’est que les modèles de voiture qui sont sortis avant 2005 ne sont pas munis de système Isofix. Ce n’est donc pas un dispositif universel et il faudra bien s’assurer que votre voiture puisse l’accueillir. Puis, seulement 10 % environ des gens qui ont le dispositif  ont eu vent de son utilité, ce qui est bien dommage. Pourtant, le risque de blesser votre enfant en cas d’accident est réduit de 1 0% avec cette protection par rapport au siège classique. D’un autre côté, il y a aussi le problème de coût qui gêne la plupart des parents, car ces types de sièges sont plus chers.

 

 

Une autre alternative universelle : la ceinture

D’autres parents préfèrent largement le port de la ceinture pour plusieurs raisons. La première est que c’est un dispositif universel, c’est-à-dire que la majorité des véhicules en disposent, que ce soient les anciens ou les nouveaux modèles. Dès lors que la ceinture est bien bouclée, le niveau de protection est la même que pour les sièges Isofix. D’ailleurs, même ces derniers disposent d’une ceinture de sécurité en plus pour bien maintenir le bébé lorsqu’il s’agite.

Très souple, le siège à ceinture est facile à transférer lorsque vous changez de voiture. Il est aussi réputé pour sa légèreté. Vous n’aurez donc aucune difficulté à le déplacer, même avec le bébé qui dort dessus. Mais il est tout de même conseillé de suivre à la lettre ce qui est indiqué par le guide d’utilisation, car sachez que 8 parents sur 10 n’arrivent pas à attacher correctement la ceinture de sécurité. Ce qui aggraverait la situation en cas de secousse ou d’accident.

Même si son installation est plus longue que celle d’un siège Isofix, nous vous recommandons de bien vérifier que tout soit bien bouclé avant de passer au volant. La ceinture est donc une bonne alternative, car moins chère, elle garantit un grand confort au bébé à moins d’être bien attachée. D’ailleurs, c’est encore la méthode la plus adulée par les parents d’aujourd’hui.

 

 

Installez bien vos dispositifs de sécurité !

Comme nous l’avions mentionné précédemment, choisir entre une fixation Isofix ou une ceinture n’est pas vraiment la question qui doit se poser. Il faudra juste veiller à ce que l’un ou l’autre soit installé correctement pour en maximiser la rentabilité qui n’est autre que la sécurité de votre progéniture.

Concernant le siège Isofix, il suffit d’arrimer les  2 crochets sis à l’arrière de l’assise aux 2 points d’ancrage Isofix correspondant sur le véhicule. Sinon, pour les modèles présentant des ceintures, on peut attacher l’enfant rien qu’en utilisant celles-ci. Mais avant de fixer vos sièges, déterminez d’abord son type, car selon la norme R44-04 qui régit les sièges bébés, il existe 4 sortes de protection Isofix suivant leur position d’installation et leurs points de fixation. Il faudra donc en tenir compte pour optimiser leur installation.

Quant à la ceinture de sécurité, figurez-vous qu’il y a bel et bien des consignes à respecter même si nous avons l’habitude de la mettre. Sachez en premier lieu qu’elle perd toute son utilité si le bébé porte un vêtement épais dessous, le tissu se compactant en cas de choc. Il faut aussi que la ceinture longe le corps et repose bien sur l’épaule et non sur le cou ou le bras, il risquerait d’être étouffé. On oublie souvent aussi de boucler la ceinture sous-abdominale qui a son importance. Et faites attention, la ceinture ne doit ni être vrillée, ni maintenue avec un objet pointu.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...