Quels sont les risques d’utiliser la ceinture sans rehausseur ?

Dernière mise à jour: 17.10.19

 

Quand on prend la route avec un enfant, il doit s’asseoir commodément et être bien protégé. L’usage d’un rehausseur allie confort et sécurité. Lorsqu’il n’a encore que quelques mois, vous pouvez tout simplement l’attacher dans une nacelle. À partir de 15 kg, le recours au précédent équipement s’impose. Le cas contraire peut entraîner d’épouvantables situations.

 

Importance de l’utilisation d’un rehausseur avec la ceinture

Quelle que soit la durée de votre trajet, même pour deux minutes, l’usage d’un rehausseur reste primordial pour la sécurité du loulou. Comme les enfants semblent encore trop petits pour atteindre le bon niveau, il s’avère impératif de s’en servir. L’accessoire leur permet de se mettre à la hauteur idéale pour porter la ceinture. Cette dernière constitue la meilleure solution pour protéger les passagers des chocs. Afin qu’elle joue correctement son rôle, il faut qu’elle soit bien ajustée.

Dans un accident en route, il est à souligner que les impacts sur les plus jeunes sont souvent plus graves. Comme ils pèsent peu, ils peuvent être projetés aisément même en dehors de la voiture. Si tel est le cas, les conséquences peuvent paraître plus sérieuses. Afin d’éviter le pire, ne séparez donc jamais les deux (ceinture et rehausseur).

 

 

Ce que dit la réglementation concernant l’absence du rehausseur

Cette loi ne date pas d’hier, elle a déjà été mise en vigueur depuis 1992. Néanmoins, les autorités françaises l’ont particulièrement renforcée en 2017 à la suite de multiples accidents successifs. Selon la législation, ne pas se servir de cet équipement peut inciter une amende pouvant aller jusqu’à 135 euros. Si vous accompagnez un enfant de moins de 10 ans sans ce dispositif dans votre voiture, préparez-vous à régler cette pénalité.

La réglementation impose son usage jusqu’à ce que le petit atteigne les 15 à 36 kg et une taille de 135 cm. En dessous des 13 kg, il peut être transporté tout simplement avec un lit nacelle. Bannissez l’idée de le faire monter devant avant ses 10 ans. Le non-respect de ces règles induit une sanction sévère.

 

Conseils pour bien utiliser le dispositif

Il est fortement recommandé de bien positionner la ceinture pour optimiser l’usage du rehausseur. Faites en sorte que cette fameuse bande n’entrave pas la respiration en comprimant le cou de l’enfant. Cela peut paraitre inconfortable pour lui, mais il n’est pas non plus protégé à 100 % en cas de choc. Veillez alors à ce que la ceinture ne cisaille pas cette partie du corps, c’est très important.

Si vous n’êtes pas sûr de vous, prenez le temps de bien lire la notice. Les fabricants fournissent tous les renseignements nécessaires pour bien utiliser cet article. Sachez qu’une mauvaise installation peut engendrer quelques désagréments voire même des accidents. Il s’avère primordial que l’enfant reste immobile lors de son montage. Ne cédez surtout pas à la tentation de laisser votre trésor sur vos genoux même avec la ceinture. Cela met votre vie et celle du petit en danger. 

 

Autres mesures de sécurité à retenir

Pour éviter le coup du sort, quelques habitudes doivent être adoptées dans la voiture. Les parents sont invités à indiquer à l’enfant de ne pas s’amuser dans le véhicule. Cela peut déconcentrer le conducteur. Bannissez tous les objets qui peuvent présenter un risque au cours du trajet. Enlevez tous les jouets pointus, lourds, coupants ou détachables que le petit pourrait avaler. Il faut aussi proscrire tous ceux qui peuvent distraire le chauffeur. Ensuite, placez le loulou à l’arrière. Cette position assure sa protection en cas d’accident.

 

Les différents types de cet équipement 

De visu, on discerne deux catégories de rehausseurs. Vous avez le choix entre les modèles sans et avec dossier. Le premier type est principalement dédié aux enfants ayant plus de 6 ans. Ils ont la morphologie parfaite pour entrer convenablement dans un siège auto classique. Ces équipements détiennent un avantage marquant, grâce à leur simplicité d’installation. Ils procurent également un confort d’assise accru. Les exemplaires peuvent s’avérer plus larges afin que les voyageurs ne se retrouvent pas à l’étroit.

Quant au deuxième, il est aussi prisé pour son confort d’usage et sa protection optimale du petit. Le dispositif assure sa sécurité face à différents impacts pouvant survenir dans la voiture. De plus, le dossier peut le soutenir lorsqu’il s’endort durant le trajet. Le modèle est conçu particulièrement pour les enfants en bas âge.

 

 

Bien choisir le modèle adapté

De plus en plus de modèles sont disponibles sur le marché. Cependant, dénicher un bon rehausseur auto n’est pas du tout une mince affaire. Afin de réduire vos efforts dans la recherche, il est conseillé de le choisir en fonction du poids de l’enfant. Il ne tiendra pas toujours dans le même modèle après quelques années, car il prend du poids en grandissant. Optez pour un article qui peut être utilisé au moment de l’acquisition, et pour les années à venir.

Il reste préférable de ne pas acheter un produit d’occasion. Ce dernier manquerait d’efficacité pour garantir la sécurité du petit. Si vous souhaitez vous équiper d’un exemplaire à moindre coût, vous n’avez qu’à profiter des soldes ou promotions.

Il faut également prioriser le bien-être de votre trésor. Misez sur une référence assurant son confort. Les modèles avec dossier peuvent répondre à cette condition. Si votre bout de chou atteint l’âge de dix ans, il n’a plus besoin de cette version.

Et le plus important pour la fin, il s’avère essentiel de considérer les différentes homologations du produit. Concrètement, elles sont analysées selon l’âge, le poids et la taille du petit. Si ce dernier pèse au-dessous de 15 kg et mesure 125 cm, l’équipement homologué ECE R44/04 constitue une meilleure option. Un article certifié ECE R129 est adapté aux enfants plus de un an. Il est préconisé de bien vérifier la mention UNIVERSEL dans l’étiquette. De même, la lettre E doit être également inscrite attestant que le produit répond aux normes européennes. 

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...