Quel est l’âge pour passer au rehausseur de chaise ?

Dernière mise à jour: 14.11.19

 

Au fur et à mesure que votre bébé grandit, il faut s’adapter à ses besoins. Ainsi, il se sentira toujours à son aise et en bonne santé. Les accessoires que vous utilisez doivent donc lui offrir un bon confort à tout moment. Dans le cas de cet équipement, déterminez à quel âge il sera essentiel.

 

Qu’est-ce qu’un rehausseur ?

Avant de chercher à en acheter, sachez d’abord ce que c’est et à quoi il sert. Cet article ressemble à une petite chaise que l’on place sur une autre plus grande. Sa fabrication stabilise la pose de l’enfant lorsqu’il est assis. En effet, l’accessoire le maintient au niveau de la taille, lui évitant ainsi de tomber. Bien sûr, certains modèles sont conçus sans la protection sur le côté pour ceux qui ont déjà un bon équilibre.

À un certain moment, votre petit devra rejoindre toute la famille sur la table quand vous mangez. Ce type de produit s’ajoute alors à la chaise des adultes pour qu’il puisse se trouver au même niveau que les autres membres du clan. Bien sûr, cela convient surtout pour les petits qui savent déjà tenir leur propre cuillère et l’amener à la bouche tout seuls.

 

 

À quel âge un enfant doit-il l’utiliser ?

Il n’y a pas d’âge précis pour qu’un petit s’en serve. En effet, déterminez tout simplement si votre bambin présente un bon équilibre. Cette capacité varie selon les bébés. Certains sont plus aptes à se mettre en position assise assez tôt, tandis que d’autres prennent leur temps avant de trouver leurs repères.

Toutefois, une moyenne existe pour la majorité des cas. En effet, les bébés en sont capables à partir de 8 mois. À ce moment, vous pourrez le mettre sur un rehausseur. Bien sûr, optez pour les modèles présentant un système de sécurité, car les enfants aiment particulièrement gesticuler dans tous les sens. Sans cela, ils risquent donc de tomber. On trouve différents spécimens possédant ce genre de conception.

Évidemment, un âge limite s’impose pour arrêter l’utilisation de cet article. À partir de 6 ans, les petits ne titubent plus et ne risquent plus de basculer. Vous les mettrez alors sur une chaise normale, en ajoutant tout simplement un coussin s’ils n’atteignent pas encore correctement la hauteur de la table.

 

Choisir un modèle adapté aux voitures

Certains parents se déplacent régulièrement dans la journée ou dans la semaine. Si vous ne disposez pas de suffisamment de moyens pour vous procurer un siège auto pour bébé, le rehausseur peut remplir cette fonction. Bien sûr, il doit répondre à quelques critères.

La hauteur est le premier à prendre en compte. En effet, un enfant risque fortement de glisser sous la ceinture de sécurité s’il ne se trouve pas au bon niveau. Cela s’avère dangereux, en cas de collision ou d’un coup de frein. De ce fait, dénichez un spécimen qui s’adaptera à la conception de votre voiture.

Ensuite, il faut un modèle qui vous permet de bien attacher la ceinture. Certains articles possèdent des pose-mains sur les côtés, ce qui vous empêchera de maintenir correctement le petit. Cela est certes idéal sur la table à manger, mais pas dans la voiture. Choisissez donc un exemplaire qui n’en dispose pas pour plus de sécurité.

Bien sélectionner la matière de fabrication s’impose aussi. Optez pour un spécimen avec une base qui ne risque pas de déchirer le cuir de votre siège arrière et qui ne glisse pas non plus.

 

Certaines caractéristiques utiles

Les modèles basiques servent uniquement pour s’asseoir et s’installent sur les chaises dans les salles à manger ou encore pour un bureau. Ils ne présentent donc aucune autre utilité. On trouve en outre des références ayant des caractéristiques supplémentaires qui vous seront d’une grande aide.

On peut par exemple se procurer un produit disposant d’un rangement. Cela vous permet d’y classer des accessoires pour votre petit, comme un biberon, un bavoir ou même des jouets. D’autres possèdent une sangle ou encore un harnais. Ces derniers servent surtout à sécuriser le bébé et lui éviter de tomber.

En ce qui concerne le confort, certains articles disposent d’un coussin pour éviter la douleur au niveau des fesses et d’autres ont une couverture qui maintiendra votre chérubin au chaud. La sélection d’un rehausseur de chaise se fera en fonction de vos besoins. N’hésitez alors pas à aller sur les comparatifs pour trouver celui qui correspondra le mieux à vos attentes, ainsi qu’à votre budget.  

 

 

Des modèles pour adultes 

Avec l’âge qui ne cesse d’avancer, la fatigue causée par le travail ou le fait de porter votre bébé dans les bras toute la journée et le mal de dos se font ressentir. Afin d’atténuer cela ou même de l’éviter dans certains cas, l’utilisation de cet équipement peut aider. Cet article permet en effet de soutenir les lombaires réduisant ainsi la pression à cet endroit. En faisant usage de cet accessoire tout au long de la journée, vous minimisez l’épuisement. Vous aurez donc moins mal au bas du dos le soir.

Dans ce genre de cas, il n’y a pas vraiment de limite d’âge pour son utilisation. Vous pouvez en effet être une jeune maman, un adolescent qui vient de terminer des travaux de bricolage avec son père dans la maison ou encore une personne du troisième âge.

Évidemment, la fabrication d’un modèle pour adulte et un autre pour bébé diffère sur quelques points. Commencez par insister sur la taille avant d’effectuer un achat. Un exemplaire présentant des dimensions assez petites ne conviendra assurément pas à une grande personne et vice versa. La conception de l’assise change aussi, car pour un individu majeur, il y a un système de soutènement pour les lombaires. Il réajustera votre position pour vous permettre de vous sentir à votre aise. Allez donc sur les sites de comparaison pour trouver celui qui répondra le mieux vos exigences.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...