Que penser des biberons ?

Dernière mise à jour: 17.10.19

 

Certes, il est recommandé d’allaiter le bébé jusqu’à ses six mois, mais cela n’empêche en rien l’utilisation de biberons. La mère est tout à fait libre de nourrir son bébé au sein à temps complet ou partiellement, mais elle peut aussi recourir à une autre méthode pour alimenter son enfant : celle de l’allaitement au biberon. Plusieurs idées reçues tournent autour de ce sujet, et nous tenons à donner des explications sur certains points. Les fausses idées comme celles qui sont vraies seront expliquées clairement dans ce dossier.

 

Les fausses croyances

Comme il s’agit d’une façon non naturelle de nourrir le bébé, l’utilisation du biberon suscite beaucoup d’interrogation au niveau des parents ou des futurs parents. De prime abord, parce que le bébé doit avoir une relation fusionnelle avec sa mère après la phase de grossesse, beaucoup pensent que l’allaitement est le seul moyen pour eux d’établir ce type de lien. Mais, même en allaitant le bébé avec un biberon, rien ne peut empêcher les deux êtres de tisser un lien fort du moment qu’ils passent des moments ensemble. Il est donc complètement faux que le biberon éloigne l’enfant de sa mère. Il est d’ailleurs préférable d’utiliser un biberon à volonté que de lui donner le sein sans le vouloir vraiment. Aussi, il est tout à fait faisable de donner le biberon tout en berçant doucement l’enfant comme s’il prenait le lait du sein. De cette manière, même le père peut aussi passer des moments tendres avec son bébé durant son repas.

Par ailleurs, certains pensent également que le fait d’utiliser le lait infantile ne permet pas à la défense immunitaire de l’enfant de s’accroître. Cette idée est totalement fausse parce que ces produits ont déjà été étudiés dans le but de se rapprocher de la composition du lait maternel. Effectivement, vu que plusieurs femmes ne peuvent pas allaiter directement leurs enfants, le lait infantile a été inventé pour apporter tous ceux dont le lait maternel peut apporter aux bébés. Aussi, il est souvent dit que le lait infantile provoque l’indigestion chez le bébé. Cette affirmation peut être aussi vraie lorsque le tout-petit avale le lait maternel parce que c’est sa capacité à digérer qui est à revoir et non la composition à partir duquel le lait infantile a été fabriqué.

 

 

Les idées qui méritent plus d’explications

Beaucoup d’entre nous ont l’idée en tête que le biberon ne permet pas à l’enfant d’avoir un développement psychomoteur croissant. Pour plus d’explication, il peut être vrai que le lait maternel procure à l’enfant plus d’avantages que le lait infantile, mais les résultats de ces études ne sont pas encore vraiment prouvés et il faut toujours se mettre en tête que le lait maternel est mis en vente après la validation du ministère de la Santé, et ce, pour des raisons de santé et d’hygiène de l’enfant. De ce fait, il faut s’attarder sur les composants du lait maternel avant de les choisir pour ne pas se tromper avant d’accuser l’utilisation de l’alimentation au biberon.

D’autre part, il est vrai que certaines mères choisissent l’alimentation mixte. C’est une bonne option si elle est trop prise par ses responsabilités, mais qu’elle souhaite tout de même alimenter son enfant avec son sein. D’ailleurs, plusieurs femmes ne peuvent alimenter leurs enfants que durant la nuit ou une partie de la journée. Mais le plus certain, c’est qu’elle doit alimenter son enfant en temps régulier si elle décide de procéder ainsi. Donc, il ne faut pas donner le biberon à l’enfant avant la tétée parce qu’en raison des bulles d’air que peut absorber l’enfant durant le biberon, la digestion du lait maternel peut être compliquée.

Par ailleurs, il convient de bien choisir le lait infantile en fonction de l’âge de votre enfant afin qu’il puisse bien l’absorber. Aussi, les composants du lait sont à vérifier avant l’utilisation dans le but de prendre en compte les allergies et la capacité de digestion de votre bébé. Et le plus important est de vérifier le matériau de fabrication du biberon. Il convient de noter que la commercialisation du biberon en France interdit l’utilisation du biberon dont le composant contient du bisphénol A. C’est cette substance qui conduit les utilisateurs à penser que les biberons en plastique sont néfastes pour la santé du bébé.

 

 

Ce qu’il faut vraiment retenir

À cause de toutes ces idées préconçues, plusieurs parents hésitent entre l’utilisation de biberon et l’allaitement normal. Ce qui est important, c’est de noter que le biberon n’est en aucun cas dangereux pour la santé d’un bébé. Les seuls dangers qui peuvent survenir viennent d’une utilisation inadéquate du chauffe biberon ou bien de la stérilisation et des composants du biberon qui ne sont pas autorisés. Dans le cas où vous arrivez à bien choisir le biberon de votre enfant et que vous l’utilisez dans les conditions requises, vous ne devriez rencontrer aucune complication.

Par ailleurs, il convient d’être conscient de l’état de santé général de votre enfant avant d’opter pour un lait infantile parce que certains peuvent contenir des substances difficiles à digérer pour votre enfant. Aussi, le timing de repas de votre bébé est à planifier selon votre mode de vie ou selon le rythme de l’enfant afin de ne pas le gaver à tort. Vous devez également prendre en considération la réputation de la marque qui a fabriqué le biberon parce que c’est un élément clé qui peut déterminer sa fiabilité. D’ailleurs, le choix d’un tel instrument ne doit jamais se faire au hasard. Le mieux serait de faire un comparatif et de s’informer profondément avant de prendre un produit quelconque. Mais que ce soit pour l’allaitement naturel que pour le biberon, vous devez toujours prendre beaucoup de mesure pour l’alimentation de votre bébé.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...