Préparer le biberon : quelle eau utiliser ?

Dernière mise à jour: 17.11.19

 

Ce que vous donnez à manger à votre bébé le maintient en bonne santé ou au contraire, le rendra malade. Prenez donc soin de bien choisir les aliments. Pour ceux qui boivent encore du lait, on ne se sert pas de n’importe quelle eau que l’on trouve, car certaines sont inappropriées. Alors, voici comment savoir si celle que vous avez ira ou non.

 

Quelle eau utiliser ?

À l’inverse de ce que certaines personnes pensent, toutes les eaux ne conviennent pas forcément aux bébés. En effet, la qualité importe beaucoup pour que cet élément apporte le meilleur au petit. Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour la préparation.

Pour commencer, intéressons-nous à l’eau du robinet. De nombreux parents se refusent à s’en servir à cause des superstitions qui disent qu’elle n’est pas assez propre. Bien au contraire, en suivant quelques procédés, vous pourrez l’utiliser sans danger. Ne recueillez pas directement l’eau lorsque vous ouvrez la vanne, mais attendez un moment. Cela évacuera les résidus qui se sont amassés. Ne recourez pas non plus au chauffage pour qu’elle soit à la bonne température. Portez-la à ébullition dans une casserole. Nettoyez fréquemment la tête du robinet pour retirer le tartre et ne faites pas usage d’un adoucisseur.

Et dans le cas où vous choisissez l’eau en bouteille, assurez-vous qu’elle soit adaptée pour les nouveau-nés. Pour cela, vérifiez le taux de minéralisation qui est censé rester assez bas. Dans le cas contraire, la boisson pourrait engendrer des problèmes d’estomac au petit. Il faut donc bien analyser l’étiquette. Si vous voyez une teneur de minéralisation de 1000 mg/l ou inférieure, vous pourrez la donner à votre enfant. Et si elle est supérieure, cherchez une autre référence. De même, la contenance en nitrate ne doit pas passer le seuil des 10 mg.

En outre, l’eau à donner aux plus jeunes a l’obligation de contenir des nutriments à savoir du calcium, du magnésium, du chlorure ou encore du phosphore. Ces composants aident au développement du petit, tels que le renforcement de ses os ou la stabilisation du métabolisme. Les pédiatres conseillent de faire appel à la Cristalline, au Mont-Blanc ou à l’Evian. Ils ont une teneur en minéral assez basse, mais aussi un apport nutritionnel adéquat.

 

 

Ce qu’il faut proscrire

Dans tous les cas, l’eau gazeuse ne convient pas pour ce genre de préparation. En effet, l’estomac du bébé n’en supporte pas encore la nature. En outre, cela pourrait modifier celle du lait en poudre. Il faut donc rester sur une eau normale.

Si vous utilisez une eau en bouteille, n’oubliez pas qu’il faut la terminer dans les 24 heures qui suivent son ouverture. Passé ce délai, ne la donnez plus à votre enfant.

Pour ce qui est de l’eau du robinet, passez-vous d’un filtre. Ces dispositifs sont conçus avec un système qui accentue la vitesse de prolifération des bactéries. En outre, ne faites pas usage d’un adoucisseur, car elle est corrosive par rapport au métal. De ce fait, il risque d’y avoir des résidus nuisibles à la santé du petit. En effet, ce dernier peut avoir la diarrhée ou d’autres maladies plus graves. Faites donc attention à l’eau que vous choisissez pour faire le lait de votre nouveau-né.

Par ailleurs, abstenez-vous de lui administrer du lait froid. Cela causera des maux de ventre et lui donnera des gaz. Assurez-vous de le lui faire boire à la température correcte.

 

Quelques règles à suivre pour donner le lait au petit

Commencez par verser de l’eau froide dans le biberon. Choisissez un modèle gradué pour faciliter la préparation. Ensuite, pour chaque 30 ml d’eau, il faut ajouter une cuillerée de poudre. Cet accessoire est inclus dans la boîte.

Pour chauffer le lait, optez pour le bain-marie. Mettez de l’eau dans une casserole que vous posez sur le feu. Laissez le contenant à l’intérieur lorsqu’elle bouillit. Vérifiez la température régulièrement pour que le contenu ne chauffe pas trop. Si cela arrive, plongez le récipient dans de l’eau froide. Avant de le donner au bébé, remuez pour bien mélanger le contenu et testez sur la peau.

Sachez que le petit doit avaler tout le contenu sur une durée d’une heure seulement. Suivez donc les conseils du pédiatre en ce qui concerne la quantité, car le reste ne doit pas être bu. En effet, la composition du lait en poudre peut être conservée uniquement si vous ne l’avez pas encore mélangé. Au-delà d’une heure en température ambiante ou 30 minutes chauffé, des microbes commenceront à se former à l’intérieur. En outre, si vous le congelez, vous bénéficierez de 24 heures pour le donner au petit.

Bien sûr, il faut aussi savoir choisir le contenant qui convient. En effet, on a divers modèles, avec des tailles différentes et des tétines à débits variés. Ces derniers peuvent être de lent, moyen à rapide. Il suffit alors de sélectionner en fonction de l’âge du nourrisson. Dans certains cas, on trouve des articles proposés en pack, vous évitant ainsi d’en acheter quand l’enfant grandira. De nombreuses boutiques créent une large gamme, avec des designs différents pour attirer le regard des bébés.

 

 

Faut-il donner de l’eau en alternance avec le lait ?

Il faut savoir qu’un poupon qui ne s’alimente encore qu’avec du lait boit environ 4 bouteilles de 200 ml. Cela équivaut à 1 l par jour à peu près. Par comparaison, un adulte ingurgite uniquement 1,5 l d’eau et ne se sentirait pas à son aise s’il y en a plus. De ce fait, il n’est pas nécessaire de lui donner de l’eau en plus. En effet, le petit refusera d’en boire, car le lait lui suffit amplement pour s’hydrater.

Un excès pourrait causer un dérèglement interne. Cela risque de lui donner envie d’uriner assez souvent et augmentera vos dépenses en couches. En outre, l’enfant aura du mal à dormir s’il est toujours pressé par le besoin de se soulager.

Par contre, il est possible de lui donner du jus de tomate ou d’autres fruits à partir de ses trois mois. Bien sûr, cela se fait uniquement suivant les conseils du pédiatre. En effet, vous pouvez accompagner sa nutrition de quelques produits bio réduits en bouillies ou encore des pots alimentaires.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...