Pourquoi un casque antibruit pour bébé ?

Dernière mise à jour: 23.09.20

 

Avant d’amener votre bout de chou partout avec vous pour profiter des activités en extérieur, il convient de penser à une protection auditive efficace. Par mesure de précaution, vous devrez utiliser un casque antibruit suffisamment isolant pour réduire les bruits assourdissants. Mais si vous hésitez encore à acquérir un tel produit, nos prochaines lignes vous feront rapidement changer d’avis.

 

Quelle est l’utilité de porter un casque antibruit pour bébé ?

Pour le bon développement cognitif de votre tout-petit, il est fortement conseillé de ne pas exposer son audition à des sonorités trop agressives. En effet, au fur et à mesure qu’il perçoit des sons élevés, des lésions irréversibles peuvent gravement affecter son conduit auditif dès son jeune âge. De manière concrète, en cas d’exposition à des bruits trop forts, l’enfant risque d’éprouver une fatigue auditive, lui donnant la sensation d’oreilles bouchées, de bourdonnements ou de tintements d’oreilles. Les tympans reviennent généralement à leurs acuités auditives normales si le petit se retrouve par la suite dans un environnement calme.

Dans le cas contraire, si l’ambiance assourdissante persiste, la fatigue auditive répétée risque de provoquer un mal-être irréversible pour votre bout de chou. La conséquence la plus désastreuse qu’une surexposition peut provoquer se manifeste par une baisse ou bien une perte de l’acuité auditive du petit. Vous n’êtes pas sans savoir qu’à la différence de l’ouïe d’un adulte atteignant sa phase de maturité, le sens d’un bébé par lequel sont perçus les sons se révèle plus fragile et plus sensible. Sachez que le danger existe à partir du moment où le degré de bruit auquel est confrontée l’audition du bébé dépasse les 80 décibels.

Comme les enfants n’acquièrent pas encore le réflexe de boucher les oreilles en cas de fortes intensités de bruit, il est important pour les parents de prendre les mesures nécessaires afin qu’aucun incident ne se produise. C’est la raison pour laquelle les spécialistes de la santé exigent que les bébés portent un casque antibruit ou bien une coquille dans un environnement bruyant. Élaborés à partir d’isolants phoniques, ces dispositifs mettent les tympans de votre enfant à l’abri des agressions sonores. Pour cause, ils réduisent de manière considérable le son perçu par votre petit, sans que l’ambiance environnante ne soit entièrement isolée.

Quand porter un casque antibruit pour bébé ?

Plusieurs situations peuvent impliquer l’utilisation de cet équipement pour protéger convenablement votre enfant des déficits auditifs causés par la pollution sonore. Tout d’abord, il faut que vous mettiez en place un casque au niveau des oreilles de votre petit lors des célébrations festives, à l’exemple d’un dîner dansant et d’un mariage. Il en va de même pour des spectacles fortement sonorisés et des manifestations musicales en plein air, comme lors d’une parade ou bien d’un concert. De plus, il importe de faire appel à cet accessoire pour garder l’ouïe de l’enfant à l’abri des forts chahuts assourdissants provoqués par les feux d’artifice et les pétards.

Aussi, si vous êtes passioné par les courses sportives et les démonstrations d’engins mécaniques, le port d’un casque est fortement recommandé pour votre bébé si vous envisagez de l’amener avec vous pour vous divertir. En outre, même si les situations les plus exposées au bruit assourdissant sont observées lors des sorties extérieures, il ne faut pas négliger les nuisances sonores liées aux appareils domestiques. Au cas où vous auriez prévu des travaux de bricolage ou bien de construction à proximité de la chambre de votre enfant en utilisant une scie à métaux ou une perceuse, n’oubliez pas de placer le casque du petit. Pensez également à protéger l’audition de votre enfant lorsque vos travaux de jardinage impliquent le maniement de machines assourdissantes, comme la tronçonneuse et la tondeuse.

De même, ces précautions sanitaires s’appliquent également quand vous concoctez de délicieux goûters dans la cuisine. Comme l’enfant aime bien surveiller l’évolution de la préparation de sa petite collation, assurez-vous bien qu’il porte un casque avant de le laisser traîner partout dans la cuisine, surtout lorsqu’un mixer ou une centrifugeuse est mis en marche. Par ailleurs, il est sage de préserver l’acuité auditive du bébé en le maintenant à l’écart des appareils diffusant de la musique trop forte et des cacophonies stressantes de votre vie quotidienne.

 

Quel casque antibruit pour bébé choisir ?

Pour que votre enfant puisse jouir d’un grand confort de port, vous devrez choisir l’accessoire de protection en fonction de l’anatomie singulière de son crâne et du niveau de sensibilité de sa peau. Si votre tout-petit ne se sent pas à l’aise en portant l’équipement, il aura tendance à le retirer ou bien à le compresser fortement par la simple force de ses petits doigts. C’est pourquoi il est important que vous preniez bien le temps d’étudier toutes les éventuelles possibilités pour pouvoir trouver un bon casque antibruit. Pour ce faire, sachez qu’il existe 2 modèles commercialisés sur le marché entre lesquels vous pourrez choisir selon vos attentes.

D’une part, composés d’une bande élastique très souple, les modèles à bandeaux couvrent le tour de tête du petit, du front à l’arrière du cou. Ils ont été spécialement conçus de manière à respecter scrupuleusement le périmètre crânien de votre tout-petit, ce qui explique pourquoi ces dispositifs sont fermement maintenus sur la tête. Ainsi, ils peuvent être utilisés pour atténuer l’environnement sonore des plus jeunes en dessous de 3 mois. Cependant, il n’est pas indiqué d’utiliser un casque à bandeau lors des périodes estivales, car la bande élastique demeure une source de chaleur pour la tête de l’enfant. De plus, si vous ne positionnez pas convenablement la fixation au niveau de l’emplacement prévu à cet effet, la bande élastique risque de tomber à la même hauteur que les yeux du bébé.

Et d’une autre, les modèles à anse sont également très convoités dans la protection de l’audition des tout-petits. Dotés d’une anse généralement rembourrée, ils épousent parfaitement la taille de la tête du bébé tout en lui garantissant un grand confort de port. De plus, idéaux pour des enfants âgés de 3 mois à 2 ans, ces casques très doux tiennent bien en place, même en cas de fortes agitations de la part de son porteur. L’inconvénient que peut présenter l’usage de cet équipement réside dans l’incapacité pour le bambin de dormir convenablement sur le côté. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments