Parc pour bébé : un matériel utilitaire ?

Dernière mise à jour: 22.09.19

 

Optionnel pour certains, indispensable pour d’autres, le parc pour bébé rend bien des services dans le quotidien des parents qui sont souvent occupés. Toutefois, comme tout matériel de puériculture, son choix lors de son achat comme sa manipulation requiert un savoir-faire particulier, mais surtout beaucoup d’attention. Cela impacte effectivement sur le développement et la sécurité de l’enfant. Comment le manier ? Quelles sont les procédures à entreprendre ? Nous vous délivrons quelques réponses pratiques à certaines questions que les parents se posent parfois sur ces équipements.

 

À quel moment pourrai-je faire profiter de son parc à mon enfant et jusqu’à quel âge ?

Lorsqu’on a un enfant à la maison, il nous tarde souvent de lui offrir des objets pour lui prouver notre amour. Mais comme tout matériel de puériculture qui se respecte, le parc doit servir à la bonne période de la vie du bébé et non avant ou après.

Il n’est pas important de se précipiter à y faire entrer votre bambin dès son plus jeune âge. Il n’y trouvera pas de satisfaction. Le moment idéal pour que le dispositif remplisse bien son rôle se situe à partir du 8e ou du 9e mois du bébé. Pendant cette période, votre bout de chou commencera à se tenir en position assise. Avant cela, il est préférable de le laisser dans son transat ou encore les tapis de sol doublés d’une couverture. Les premiers pas s’effectueront vers ses 11ème et ses 12ème mois. Durant cette période, il aura besoin du parc pour s’appuyer pendant ses exercices.

En général, ce matériel conserve son efficacité jusqu’au 18e mois de l’enfant. Quand il commence à acquérir de l’assurance pour se tenir sur ses pieds et à explorer le monde, le dispositif devient alors une limite à son développement. Cependant, vous pouvez toujours le garder. Dès que votre petit aura assimilé qu’il possède un espace rien qu’à lui, l’accessoire se métamorphosera en une sorte de refuge pendant les moments où il se sentira perdu.

 

 

Quels sont les avantages de l’usage d’un parc pour bébé ?

Si le débat fait rage entre les parents adeptes de l’utilisation de cet équipement et ceux qui sont contre, nous en avons quand même relevé les atouts. Ainsi, les adultes qui ne se sont pas encore décidé à s’en procurer un découvriront ses bienfaits.

Le principal avantage de ce dispositif réside dans son efficacité à accompagner l’enfant dans ses premières activités motrices. De votre côté, il vous faudra bien choisir la structure des barreaux. Ces derniers peuvent éventuellement servir de support lorsque le bambin commence à se lever tout seul comme un grand. De cette manière, il se muscle par la même occasion les bras et les jambes en s’agrippant sur les parois du matériel.

Dans le monde des petits, la technique du « cabotage » consiste à se déplacer avec deux mains pendant un temps et ensuite avec une seule main. Dans son univers, la petite tête blonde aura la possibilité de s’adonner à de nouvelles expériences sur ce qui est de son évolution.

Cet équipement contribue également à améliorer l’autonomie de votre bébé. Lorsqu’il se trouvera dans le parc, il aura la sensation d’avoir un espace bien à lui sans être tout le temps surveillé ni dérangé en permanence. Il pourra y faire tout ce dont il a envie.

Un des atouts les plus appréciés des parents est la sécurité du dispositif. À l’aide des barreaux, le parc pour bébé protège votre enfant des éventuels dangers domestiques et extérieurs comme un animal de compagnie ou l’accès à des endroits à risques (escaliers par exemple).

 

Comment repérer le parc le plus adapté à mon bébé ?

Face à la pluralité de modèles inondant le marché, on se retrouve rapidement bloqué sur la sélection de notre article, de peur d’effectuer un mauvais investissement. Pour y remédier et discerner le produit en adéquation avec vos attentes, vous pouvez toutefois vous baser sur quelques paramètres.

Pour commencer, les parcs pour bébé se déclinent habituellement en divers matériaux de fabrication. Vous en rencontrerez en plastique, en métal, en bois ou en toile. Ils revêtent leurs propres caractéristiques les distinguant les uns des autres. Si le premier est apprécié pour sa structure modulable, le métal quant à lui fascine par sa robustesse. Les spécimens en tissu mettent en avant la question de la praticité du fait qu’on les monte et transporte aisément.

Le plus privilégié reste le bois. Étant un élément naturel, les risques d’altération sur la santé de votre bout de chou restent minimes. De plus, sa solidité n’est plus à démontrer. Ce matériau demeure également esthétique si vous souhaitez l’accommoder avec le style de décoration d’une pièce.

Assurez-vous de choisir un équipement conforme aux normes de sécurité. De ce fait, avant de vous lancer dans l’achat de votre produit, faites en sorte de vérifier certaines certifications visant le respect des normes définies par le décret du 20 décembre 1991 sur les articles pour bébé et de la petite enfance.

L’identification des dimensions de votre futur spécimen ne doit pas non plus être laissée de côté. En effet, il est important que vous choisissiez un modèle où votre bambin ne se sentira pas à l’étroit et dont les mensurations sont compatibles avec votre espace disponible.

 

 

Comment bien manipuler le parc pour bébé ?

Cet équipement perd tout son intérêt si vous le transformez en prison pour votre bout de chou. Pour éviter cela, utilisez le parc de manière ponctuelle ou occasionnelle. Il n’est pas nécessaire d’y laisser votre enfant toute la matinée ou l’après-midi afin de ne pas créer chez lui la peur de cet accessoire.

Pour y remédier, vous pouvez également y ajouter des jouets pour qu’il y passe le temps calmement et ne s’ennuie pas. La diversification de ces centres d’intérêt reste une bonne alternative, car votre bambin ne s’attardera pas bien longtemps sur un objet et passera rapidement sur un autre.

L’endroit d’installation du matériel doit être pensé méticuleusement. Il est préférable de le mettre en place dans la pièce où vous vous trouverez souvent. Se retrouver tout seul dans une grande salle, et entouré de barreau créera en lui des sentiments de solitude. De plus, éloignez de son emplacement les objets ou les meubles qui risquent de devenir un point d’appui pour sortir du parc.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...