L’utilisation d’un tire-lait – 10 choses à savoir

Dernière mise à jour: 16.09.19

 

Jusqu’aux six mois du bébé, il n’y a rien de mieux que le lait maternel pour le nourrir. Cela accroît sa défense immunitaire et lui confère tous les éléments indispensables à son corps pour grandir comme il faut. Toutefois, pour des raisons personnelles, certaines mères ne pourront pas toujours donner le sein à leurs petits à toute heure de la journée. La solution s’avère de recourir à un dispositif qui permet de tirer le lait.

 

Pourquoi se servir de cet équipement ? 

L’usage de cet appareil améliore la vie des mamans qui se voient dans l’obligation de se séparer de leur bout de chou un bon moment. Il s’agit d’un moyen efficace pour puiser du lait dans les meilleures conditions. En simulant les mouvements de la bouche du bébé lors de sa tétée, on parvient à récolter une bonne dose de liquide biologique. Et la procédure ne fait pas du tout mal. Les jeunes femmes peuvent être rassurées et se fier totalement à cet outil. C’est un allié du quotidien pour celles qui reprennent le travail après l’accouchement.

 

L’appareil pour stimuler la lactation

Après la naissance du petit, il arrive que le lait ne monte pas tout de suite. Cela peut prendre dans les deux à trois jours. Pourtant durant cette période, il faut bien que le bébé se nourrisse. Les professionnels de la puériculture conseillent donc aux mères de recourir à un bon tire-lait électrique pour stimuler les glandes mammaires. Un coup le matin, à midi et à la fin de soirée, juste avant de dormir active le processus et amplifie la production.

 

 

Un remboursement social est-il possible ?

À la venue du nouveau membre de la famille, les dépenses vont quadrupler. Pour économiser ici et là, il est important que toutes les mamans sachent leurs droits pour pouvoir en profiter au maximum. La sécurité sociale prend en charge la location du dispositif qui tire le lait, version électrique. Ainsi en cas de besoin, on retrouve ces services auprès des pharmacies et également en ligne sur des sites tels que « Grandir nature », « Natal Services », « Suckle » et autres. Avec cette prérogative, il vaut mieux se tourner vers des modèles modernes à double pompage.

 

Quel mode de conservation ?

Il suffit de classer les bouteilles dans le réfrigérateur (stérilisées et en verre, il faut préciser). Évitez de les congeler, parce que cela altère les propriétés anti-infectieuses du lait maternel. En effet, certains récipients constituent un danger pour les bouts de chou. Donc privilégiez le recours à des contenants en verre pour le bien du petit, que ce soit des biberons ou des bouteilles fermées hermétiquement. À l’exemple du polycarbonate, il crée des substances nocives telles que le bisphénol A. Celui-ci peut devenir fatal pour l’enfant. Ainsi, pour vous faciliter les choses, vous n’avez qu’à vous procurer des pots en verre pour conserver la nourriture du nouveau-né.

 

Rester attentive à l’hygiène 

Ce point reste déterminant pour la santé de votre enfant. Avant et après chaque séance, pensez à vous laver les mains. Ne laissez jamais le contenu reposer dans l’appareil. Une fois  les bouteilles pleines, stockez-les directement dans le réfrigérateur. Après cela, nettoyez scrupuleusement chacune des pièces qui constituent le dispositif. Il faut également le désinfecter tous les jours. Munissez-vous d’un chiffon propre et étalez les composants dessus pour qu’ils se sèchent. Et pour finir, rangez-les dans le set.

 

Bien organiser ses séances

Lors de vos sessions d’extraction, essayez de vous détendre au mieux. Ainsi, choisissez le moment optimal de la journée pour ça. Ce n’est pas très hygiénique d’interrompre ces instants pour s’occuper d’autre chose. Avant de commencer, assurez-vous d’avoir à portée de main tout ce dont vous avez besoin. N’oubliez surtout pas les biberons où verser le produit recueilli. Pour celles qui souhaitent plus de praticité et avoir les mains libres, il existe des bustiers d’allaitement. L’article se fixe aisément sur l’accessoire et donne à la maman l’opportunité de lire ses mails, d’envoyer un message ou de parler au téléphone.  

 

Le confort avant tout

Comme la détente de la mère prime, il faut qu’elle prenne son aise avant et pendant chaque séance de pompage. Le corps libère facilement de l’ocytocine dans les conditions où la personne ne ressent aucun stress, ni pression, ni inconfort. Cette hormone va susciter le réflexe d’éjection du liquide biologique. Ainsi, le mieux est de s’asseoir commodément dans un lieu intime, à l’abri des regards et des indiscrétions. Gardez une posture droite pour que votre dos ne se courbe pas. Si besoin, appuyez-vous sur un dossier pour ne pas vous fatiguer au bout de quelques  minutes.

 

Utiliser correctement le produit 

Cela dépend du modèle que vous avez choisi. Un dispositif pas cher sollicite l’usage des mains. Mais, généralement, le coût de ces articles s’explique par la renommée de la marque et la technologie qui les composent. Dans les situations les plus courantes, il suffit de positionner la bouche de l’appareil sur les pointes des seins. Ensuite, la maman doit retenir la téterelle entre les doigts, tout en tenant la glande pour la soutenir. Maintenez le dispositif contre vous et laissez faire les choses naturellement. Commencez à extraire le lait avec des mouvements délicats. Évitez de comprimer le tissu mammaire. Ce geste va empêcher, voire même bloquer l’écoulement.

 

 

Contrôler sa montée de lait

Au bout de quelques semaines, la jeune maman trouve son rythme et son aise pour nourrir son bébé dans les règles de l’art. Les glandes mammaires produisent en grande quantité. Ainsi, dans ces conditions, il faut faire attention à donner le sein régulièrement à votre bout de chou ou à tirer continuellement votre lait toutes les deux à trois heures. Sinon,  vos seins s’engorgent au maximum, ce qui provoque des douleurs. Dans les cas extrêmes, ils gonflent et peuvent vous causer de la fièvre si vous n’agissez pas dans l’immédiat.

 

Comment désinfecter l’accessoire ?

Il existe plusieurs manières de procéder. L’ébullition constitue un moyen courant et pratique pour un résultat optimal. Il suffit de laisser les pièces bouillir dans une casserole pour une durée de 5 à 10 mn. On peut aussi opter pour le lave-vaisselle et mettre l’appareil sur un cycle à haute température. Il existe aussi des équipements spécifiques dédiés à cette tâche. Soit ils accompagnent directement le set au moment de l’achat, soit on se les procure à part.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...