L’évolution de l’industrie hôtelière en France

Dernière mise à jour: 17.10.19

 

Longtemps laissés de côté par les grands hôtels, les enfants n’avaient pas vraiment leurs places au sein de ces structures urbaines. En voyage avec leurs bambins, les parents se trouvaient dans l’obligation de se tourner vers les locations entre particuliers. Aujourd’hui consciente de la perte d’une tranche importante de sa clientèle, l’industrie hôtelière réévalue ses offres pour mieux intégrer les demandes familiales. Diverses initiatives ont été prises pour reconquérir cette part de marché.

 

En France, les enfants n’ont pas leurs places dans les hôtels

Effectivement, la réalité montre que les restaurateurs de la Métropole ne se soucient que de peu de la satisfaction de leur mini-clientèle. De rares structures présentes dans cet environnement sont destinées aux enfants. Les bébés et leurs parents doivent alors s’adapter. Cela explique pourquoi beaucoup de familles se tournent vers les locations entre particuliers lorsqu’elles voyagent en France. Les offres dans les hôtels ne sont pas appropriées à leurs demandes.

Alors que partout dans le monde, les petits sont traités comme des rois, en France le système les délaisse. Beaucoup des restaurateurs se voient gênés par leur simple présence : ils dérangent les autres clients, les menus pour enfants sont loin d’être efficients, ils prennent de la place et ne consomment que peu… Ces raisons incitent certains à ne pas valoriser cette part de marché. Mais aujourd’hui avec la crise, on remet en question toutes ces probabilités de gains.

 

 

Comment se loger lorsqu’on voyage avec ses bambins ?

Depuis toujours, les touristes se tournent vers les auberges pendant  leurs séjours. Pour la majorité, les hôtels coûtent trop chers et n’entrent pas dans leurs budgets. Les parents se trouvaient dans l’obligation de prendre deux chambres communicantes. Cela accroît davantage les dépenses. Alors, on préfère considérer d’autres options.

La location de résidences de vacances ou la sous-location constitue le traditionnel système d’hébergement familial des Français. Cette solution est très prisée au niveau des sites touristiques, des zones balnéaires ou encore auprès des stations de ski. Beaucoup plus accueillantes et chaleureuses, ces maisons offrent le confort dont les enfants ont besoin. Comme ces structures ne sont majoritaires que dans les périphériques, il s’avère plus difficile de se loger lorsque l’on va en ville.    

 

La donne est en train de changer

Depuis peu, on remarque des changements qui s’opèrent sur plusieurs niveaux. On montre plus d’intérêt pour l’accueil des enfants. De plus, les plateformes de locations touristiques font leurs entrées dans les zones urbaines. Le système reste le même que dans les périphériques et promet le confort optimal à nos petits monstres. Les parents y trouvent la solution idéale pour se loger commodément et à prix imbattables.

Par ailleurs, de nouvelles offres de services commencent à voir le jour. Plus d’activités éducatives et ludiques font leur apparition ici et là. Des structures à l’effigie des enfants connaissent de véritables succès. Tous ces aménagements incitent les grandes chaînes d’hôtellerie à davantage prendre en considération le marché occupé par cette mini-clientèle. Et d’ailleurs, c’est ce que confirme le directeur général de la chaîne américaine Best Western. Comme ces complexes ne se sont pas toujours focalisés sur les offres familiales, aujourd’hui, il est temps de passer le cap pour gagner du terrain dans ce domaine.  

 

L’émergence de nouveaux concepts

La première initiative prise par ces professionnels se canalise sur l’innovation et la rénovation. Des réaménagements de tailles ont lieu sur certains niveaux. Beaucoup d’entre eux décident d’agrandir les chambres. D’autres préfèrent la restructuration de l’ensemble de leurs bâtiments en promouvant des mini-appartements pour les familles. Toutes ces techniques constituent une manière probante de se restituer les parts de marché acquises et occupées par les locations directes entre propriétaires et touristes.

Pour aller davantage vers ce commerce, de nouvelles enseignes lancent des projets novateurs. Des chambres pour quatre sont prêtes à accueillir les clientèles qui voyagent avec deux ou trois enfants. Les bouts de chou peuvent alors prendre place sur les canapés ou encore sur des lits jumeaux.

En outre, pour plus de satisfaction, des offres promotionnelles particulièrement destinées aux petits sont présentées tels que des ateliers de danse, de musique ou de jeu pendant la période des vacances. Ainsi, les parents peuvent profiter de leurs séjours tout en laissant la prunelle de leurs yeux occupée à diverses animations et passe-temps ludiques.

 

Des solutions pour mieux accueillir les tout-petits

Pour aider les restaurateurs dans leur quête du marché familial, Welcome Family a été fondé par M. Martz. L’entreprise approvisionne les grandes chaînes d’hôtels en matière de fournitures et d’équipements pour enfants. Elle propose diverses sortes de produits allant des chaises hautes pour bébé, aux tables à langer ou kits de coloriages, des jouets à une bibliothèque pour les juniors.

Il s’agit d’un professionnel qui pense au moindre détail pour remplir les exigences et les demandes des mini-clientèles. Il personnalise ses articles au gré et à la demande de l’enseigne auprès de laquelle il opère la vente. Les géants de la restauration n’hésitent pas à se procurer son aide. À son effigie se trouve la commande de 20 000 exemplaires de chaises hautes pour bébé avec le logo « M » de la marque Mc Donald’s.      

 

 

Des enseignes spécifiques qui ciblent les jeunes

Dans la foulée et la remise en cause des systèmes traditionnels d’accueil dans les hôtels, le concept apporté par France Hostels fait fureur. Il s’agit d’un réseau d’auberges de jeunesse qui se focalise sur la satisfaction d’une clientèle familiale. Comme la fleur de l’âge reste les cibles principales, l’enseigne vise à présenter de meilleures expériences aux hôtes qui décident de se loger dans ces structures. La marque « The People Hostel » commence à se faire un nom. La société fonde ses principes de base sur les points suivants :

Tout se concentre sur un accueil et un service 2.0 qui se canalise particulièrement sur la notion de « King hospitality ». Ici, on multiplie la bienveillance et les petites attentions à chacun des clients pour décupler leurs satisfactions. On facilite les services grâce à la présence de bornes interactives dans chaque établissement. Votre bracelet de résident vous permet alors d’accéder directement à vos affaires. Vous pouvez également payer vos consommations en cashless. Le système est à la fois sécuritaire. Pour compléter les offres, des programmes musicaux et culturels sont proposés. Ils mettent en l’honneur des artistes locaux et étrangers.    

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...