Les nouvelles mamans hésitent toujours entre le neuf et l’occasion

Dernière mise à jour: 06.12.19

 

Quand on devient parents pour la première fois, la question de la préparation des accessoires de puériculture qu’il faut est une préoccupation centrale. Bien entendu, on veut ce qu’il y a de meilleur pour ce nouveau trésor de la famille. Les parents se lâchent alors durant les achats, et investissent des sommes importantes pour préparer la venue au monde de leur premier enfant. C’est tout à fait normal. Mais au fur et à mesure que la première année avance, on se rend vite compte que tous les accessoires n’ont qu’une durée d’utilisation très limitée. Et il en est de même pour les vêtements. On commence alors à se pencher vers les marchés d’occasion pour certains accessoires, pour acheter, mais également pour vendre ce qui ne sert plus. Ce n’est pas la pire des idées en soi, au contraire, du point de vue pratique et économique, il s’agit d’une excellente alternative. Mais il faut faire attention à certains points à voir.

 

 

Quels accessoires pouvez-vous acheter en occasion ?

Il s’agit de la première règle à retenir car ce n’est pas parce qu’une occasion se présente que cela signifie que toutes les occasions sont bonnes. Certains accessoires peuvent s’acheter en occasion, d’autres ne le peuvent pas.

La poussette bébé est l’accessoire par excellence que les parents apprécient particulièrement acheter en occasion. Il est vrai, il faut avouer que la poussette constitue une dépense assez importante, et elle reste tout de même incontournable dans la liste de naissance. En moyenne, en fonction du modèle, une poussette va coûter dans les 800 euros si elle est achetée neuve. Par contre, sur le marché d’occasion, elle vaut dans les 300 euros.

Le cocoonababy est également un accessoire qui peut parfaitement s’acheter sur le marché d’occasion. Ce n’est pas un accessoire incontournable, ce n’est qu’une question de confort supplémentaire pour l’enfant, et en plus, il ne s’utilise que pendant les 3 ou 4 premiers mois de vie de bébé. Au lieu de payer en moyenne 160 euros, il est vendu à 70 euros sur le marché d’occasion.

Le tapis d’éveil est également un accessoire des plus prisés sur le marché d’occasion. Dans ce cas-ci, il faut être particulièrement vigilant par rapport à l’état de l’accessoire, étant donné qu’il s’agit d’un accessoire jouet.

Et enfin, les vêtements et les draps ainsi que les tours de lit sont également des accessoires de puériculture qui sont disponibles sur le marché d’occasion. Il appartient à chaque parent de vérifier les caractéristiques et l’état de chaque accessoire par la suite.

Par ailleurs, les articles de puériculture qui sont pratiques et qui ne sont pas indispensables pour autant sont également ceux proposés le plus souvent dans les marchés d’occasions : le cale-bébé, l’égouttoir à biberon, etc.

 

Que faut-il vérifier avant de faire un achat d’occasion ?

La première chose à vérifier c’est l’état en général de l’accessoire. Il faut voir en particulier la solidité. Si possible, il vaut mieux s’informer préalablement sur internet. Il n’est pas rare que l’on essaye de revendre sur le marché d’occasion des produits qui ont déjà fait l’objet d’un rappel sur les sites, qui présentent en fait des défauts de fabrication.

On ne s’arrête pas à l’apparence, il faut poser des questions en ce qui concerne l’utilisation et les entretiens qui ont déjà été entrepris. Il faut voir pièce par pièce, car dans certains cas, en général, l’accessoire se présente plutôt bien, mais il pourrait lui manquer une pièce maîtresse.

Ensuite, il faut demander au vendeur quelle est la date du premier achat. Un article qui date d’un peu trop longtemps pourrait ne plus correspondre aux besoins actuels ou aux nouvelles normes de sécurité en vigueur. Il faut toujours privilégier le côté sécurité pour l’enfant. D’ailleurs, il faudra exiger également la notice d’utilisation de l’accessoire.

Il faut faire attention, chaque accessoire doit être vérifié suivant certaines caractéristiques qui lui sont propres. Par exemple, pour l’achat d’une poussette, il faut voir si tous les systèmes de sécurité sont encore opérationnels. Ce n’est pas la même chose si vous devez acheter par exemple un égouttoir à biberon.

 

 

Quels sont les accessoires de puériculture qui ne s’achètent pas en occasion ?

S’il y a des accessoires qui s’achètent en occasion, il vaut mieux éviter pour certains. Pour des raisons d’hygiène, de confort et/ou de sécurité, il est préférable d’acheter du neuf dans certains cas.

C’est le cas du matelas bébé. Un bébé jusqu’à l’âge de trois ans va passer beaucoup de temps à dormir. Cela signifie qu’un matelas d’occasion logiquement ne sera plus un matelas ferme, ce dont le dos de bébé a vraiment besoin et ce qui ne sera pas du tout en accord avec les besoins d’un nouveau-né.

Il en est de même du siège-auto. Si la poussette peut s’acheter en occasion, il vaut mieux éviter avec le siège-auto. Même si les parents se renseignent bien par rapport à l’état de celui-ci, pour des raisons de sécurité, il ne vaudra jamais un neuf. On ne sait jamais par quels chocs ou par quels accidents un siège-auto est-il déjà passé. En plus, il vaut mieux miser sur un système neuf, qui n’a encore jamais été manipulé.

Bien entendu, il est hors de question d’acheter des produits d’hygiène usagés. Chaque enfant a ses besoins, il ne faut pas se passer des accessoires qui touchent à l’hygiène. C’est le cas par exemple des mouches bébés, des couches lavables, des pots bébés et même des anneaux de dentition. Un enfant ne peut avoir les mêmes hygiènes qu’un autre, tout comme avec les brosses à dents pour les adultes, on ne peut pas imaginer de se les passer tour à tour.

 

Où acheter des articles de puériculture d’occasion ?

Il est possible de faire ces achats en ligne, car ce ne sont pas les annonces qui manquent. Cependant, si possible, il est plus intéressant de se déplacer, de voir et de tester personnellement l’accessoire. Il est plus difficile de juger de l’état d’un produit d’occasion par le simple fait de photos.

Les accessoires de puériculture sont disponibles dans les brocantes, dans les vide-greniers, et il existe même des magasins spécialisés qui ne vendent que des accessoires d’occasion.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...