Le sommeil de bébé : ce qu’il faut savoir

Dernière mise à jour: 17.10.19

 

Lorsque l’on s’apprête à vivre notre première expérience en tant que parent, il semble normal de se montrer inquiet. À l’annonce de l’arrivée de bébé, l’on a tous peur d’être maladroits quant à son éducation ou encore au mode de vie qu’il faut adopter aussi bien pour lui que pour nous. Par ailleurs, garantir la sécurité d’un nouveau-né reste difficile, car l’on ne peut pas toujours avoir l’œil sur lui en permanence surtout quand celui-ci dort. En effet, à ce moment précis l’on profite tous un peu pour s’occuper d’autres tâches. Que faut-il faire alors pour s’assurer des bonnes dispositions de notre petit ? Nous vous en parlerons dans les quelques lignes qui suivent.

 

Comment aménager une chambre pour bébé ?

Que vous soyez ou non adepte du cododo, vous devrez prévoir une pièce entière pour l’installation de votre enfant. En effet, il ne se couchera pas toujours dans la même pièce que vous. Vous aurez donc déjà à vous préparer à cela. En ce sens, que faut-il trouver dans une chambre pour bébé ? En premier lieu, la salle doit être parfaitement éclairée et bien aérée. Cela afin d’éviter la prolifération de bactéries en tout genre et de moisissures sur les murs. Ainsi, votre enfant sera à l’abri de tout risque de contraction d’allergie ou encore de maladie respiratoire.

En ce qui concerne le mobilier, vous aurez bien évidemment besoin d’un lit pour le coucher. Mais en dehors de cela, vous devrez également intégrer dans cet espace une commode pour mettre ses affaires et une ou deux chaises confortables pour vous installer lorsque vous le bercerez dans vos bras ou quand vous l’allaiterez. Pour ce qui est des accessoires, vous pouvez jouer avec des auxiliaires tels que les tapis ou encore les poufs et les miroirs.

D’autre part, sélectionnez toujours des couleurs tendres et chaleureuses. Cela aura pour effet de rassurer votre bout de chou en tout temps. Les rideaux devront bien évidemment suivre ce thème clair. Préférez donc les nuances saumon rose, beige ou orange.

 

 

Pour quelle literie opter ?

Ici, il s’agira surtout de choisir le matelas le plus adapté à votre bébé. Cette question reste vitale pour la sécurité de votre chérubin. Ce que vous aurez à faire en premier lieu c’est de définir les dimensions du produit. Ces dernières devront correspondre à celles du berceau. Cela peut varier de 33 x 72 cm à 70 x 140 cm selon le meuble que vous avez en votre possession. Et pour garantir le confort de votre chérubin, vous devrez également opter pour la bonne épaisseur. Pour ce faire, n’allez ni en dessous de 12 cm ni en dessus de 15 cm. Par ailleurs, la densité ne devra pas être inférieure à 20 kg/m3 ou supérieure à 22 kg/m3.

En ce qui concerne la matière de fabrication, restez toujours sur le naturel pour le bien-être de votre enfant. Vérifiez ainsi que les certifications Oeko-Tex ou Certipur sont bien présentes sur l’article qui vous intéresse. Cela correspondra à la garantie que le matelas ne contient pas de produits toxiques. Par ailleurs, nous vous recommandons la fibre de coco pour ce type de matériel. Cette dernière est à la fois respirante, écologique et hypoallergénique.

 

Quels accessoires choisir pour assurer le confort de votre petit ?

Lorsque l’on a enfin réussi à coucher bébé, tout ce que l’on souhaite c’est qu’il reste au repos le plus longtemps possible. Pour ce faire, quelques auxiliaires pourraient vous être utiles. Ainsi, en premier lieu, on a la moustiquaire. Il s’agit bien évidemment d’un indispensable pour éviter que de petites bestioles ne viennent perturber le sommeil de notre bout de chou.

Vous aurez également besoin d’un drap-housse pour préserver l’hygiène du matelas de votre enfant. Vous n’aurez qu’à retirer ce linge pour pouvoir l’envoyer au lavage et alors toujours garantir un environnement propre à votre bambin.

En ce qui concerne la décoration autour du lit, vous pouvez opter pour une veilleuse qui aura pour rôle de rassurer votre chérubin si jamais il venait à se réveiller seul dans sa chambre. Un mobile musical au-dessus de son lit constituerait également une bonne alternative pour le bercer à tout moment et le calmer lorsqu’il est anxieux. Par ailleurs, ce jouet contribuera d’ores et déjà à stimuler son éveil.

 

 

Les pièges à éviter au moment de coucher bébé

À un certain âge, certains objets s’avèrent encore trop dangereux pour notre enfant. Parfois, l’on n’est pas assez conscient de ces risques, car cela ne traverse pas vraiment notre esprit. Or, certaines habitudes peuvent se montrer à l’origine de cas de décès. On peut par exemple citer l’usage de quelques accessoires, dont les oreillers, les couvertures ou les tours de lit.

Si votre bébé n’a que 18 mois ou moins, ces auxiliaires sont à bannir de sa literie. En effet, ils constituent la cause la plus fréquente d’asphyxie et d’étouffement pour les nouveau-nés. Plusieurs morts ont été déjà recensés en ce sens dans plusieurs pays, dont la France et l’Amérique. Dans plusieurs territoires des États-Unis d’ailleurs, l’emploi du tour de lit a été prohibé toujours pour un souci de sécurité pour nos petits bouts.

 

La posture à adopter durant le couchage

La position idéale d’endormissement d’un bébé reste sur le dos. Cependant, il se montre difficile de le faire garder cette posture. C’est à ce moment-là qu’interviennent les accessoires tels que les gigoteuses ou les turbulettes. À l’intérieur de ces couvertures, les mouvements de votre enfant seront limités au strict minimum. Ainsi, ils ne risqueront pas de s’étouffer durant leur dodo.

Si toutefois vous craignez que la tête de votre petit ne s’affaisse à force de le mettre sur le dos, vous pouvez toujours le poser sur le ventre lorsqu’il n’est pas endormi. De cette façon, vous lui apprendrez également à bien user de ses bras, de ses épaules et vous fortifierez par la même occasion sa nuque. De quoi accélérer son mode d’adaptation et sa capacité à se déplacer.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...