Grossesse : comment se retrouver entre insomnie et ventre grandissant ?

Dernière mise à jour: 22.09.19

 

Chez la future maman, passer une bonne nuit de sommeil peut relever d’un défi. En effet, avec les hormones qui viennent causer des troubles et un ventre qui grossit de jour en jour, il est souvent difficile de faire une nuit au calme. De plus, le choix de la position à adopter pour trouver le maximum de confort n’est pas toujours évident. Focus sur les astuces que vous pouvez suivre pendant vos mois de grossesse pour retrouver un sommeil paisible, bénéfique pour vous et votre bébé

 

Le premier trimestre

Au début de votre grossesse, la production hormonale prendra le dessus sur votre état de santé. En général, vous ressentez des sensations de fatigue dues aux effets de la progestérone. Rien de bien méchant, vous n’avez qu’à laisser votre corps s’y habituer. Les insomnies sont alors fréquentes pendant les premiers mois. Par conséquent, vous aurez tendance à vous assoupir en pleine journée à des moments inattendus. Rassurez-vous, cet état de votre organisme n’est que passagère. Il disparaîtra quand vous aurez atteint le 3e mois.

Lors de cette période, vous avez largement le choix sur la position à adopter pendant vos nuits. Il n’y a aucun risque sur votre bien-être et celui de votre bébé. Toutefois, vous devez garder en tête que vous êtes enceinte. De ce fait, il reste préférable de ne pas exercer une pression assez importante sur votre ventre. Dans tous les cas, si vous vous couchez de manière inconfortable pour votre enfant, il vous le fera savoir en s’agitant.

Les conseils des spécialistes dans le domaine se portent également sur les prises de siestes. En cas de cumul de nuit d’insomnie, vous pouvez toujours vous laisser tenter par de courts moments de repos dans la journée. Pour cela, il est préférable de s’adonner à des séances après le déjeuner ou en week-end. Cependant, faites attention à ne pas chambouler votre rythme de sommeil. Pour cela, une heure fera l’affaire. Assurez-vous de ne pas dormir tard dans l’après-midi et de choisir des horaires de préférence avant 16 h.

Les premiers mois seront perturbés par les reflux gastriques et les nausées. Ces derniers sont également source d’irritation de la gorge et provoquent des toux occasionnelles. Mais aussi, la production d’œstrogènes se voit décuplée pendant le trimestre. Ces hormones agissent sur le gonflement des muqueuses et conduisent à des ronflements pendant la nuit. Pour parer cela, vous pouvez ajouter quelques oreillers sous votre tête et disposer le matelas de sorte à vous procurer une certaine élévation.

De toute manière, si vous n’arrivez pas à dormir, évitez de tomber dans le piège de l’insomnie. Rester dans votre lit vous fera stresser . En effet, si vous ne retournez pas au pays des rêves, 10 minutes après que vous vous êtes réveillée, il est préférable de s’offrir un moment de détente comme de la lecture ou de la méditation.

 

 

De 3 à 6 mois

Pendant le second trimestre de la grossesse, vous pouvez constater que votre ventre commence à prendre peu à peu de la place. De ce fait, trouver la bonne position pour dormir devient de plus en plus compliqué. Même si les nausées et les reflux gastriques ne sont plus dans votre quotidien, la difficulté de passer une nuit reposante réside dans la gestion de l’alimentation et dans l’initiation de votre organisme à quelques habitudes pratiques en évitant les activités stimulantes.

En effet, il est impératif que vous adoptiez un régime sain et équilibré. Les docteurs sont formels sur l’arrêt des substances excitantes comme la caféine. Pour les futures mamans, elles sont autorisées. Toutefois, leur consommation doit être modérée. Si vous en buviez avant, en diminuer la quantité est convenable, la meilleure solution reste cependant de l’éviter.

Une des alternatives pour passer une bonne nuit de sommeil serait aussi d’établir un rituel de coucher. Il reste un moyen incontournable pour lutter contre la fatigue. Il a pour objectif de vous libérer de votre stress, et de vous mettre dans un état de relaxation optimal.

Afin de retrouver rapidement les bras de Morphée, nous vous conseillons également d’éteindre vos écrans surtout les ordinateurs. La lumière produite par les moniteurs est source de stimulation de votre organisme, et l’empêche de se reposer. Il est préférable de les laisser pour de la lecture.

Pour maximiser votre confort pendant la nuit, vous pouvez surélever votre matelas ou encore mettre des oreillers au niveau de vos jambes. En plus d’être relaxant, cela favorise également la circulation veineuse. La posture idéale pendant cette période de la grossesse serait sur les côtés avec des jambes légèrement repliées vers le haut.

 

 

En fin de grossesse

Rappelons que lorsque vous entamez la fin du deuxième semestre de grossesse, les troubles du sommeil ont tendance à revenir. De plus, le ventre prend petit à petit de la place. Trouver une position pour passer une bonne nuit devient presque impossible.

Pendant cette période, il est souvent recommandé de dormir sur le côté gauche. Ainsi, vous éviterez de comprimer la veine cave située au-dessus du côté droit de l’utérus. De cette manière, vous réduisez également les risques de malaises, d’incommodité ou autres douleurs légères. Vous pouvez aussi vous munir d’un coussin sur lequel vous reposerez votre jambe droite et d’un deuxième à mettre sous votre ventre. Dans tous les cas, quelle que soit la posture que vous adopterez, votre bébé vous signalera si cela ne lui convient pas.

Vous serez sujette à des crampes, surtout la nuit. Pour éviter ces désagréments, il suffit de réaliser quelques séances d’étirements avant de vous endormir. Ces petits exercices devraient viser spécialement la zone des mollets. Vous pouvez également surélever légèrement votre matelas afin d’optimiser la circulation sanguine.

Il est aussi primordial de faire attention à votre alimentation. Avant de vous coucher, nous vous conseillons de dîner léger. Cette manière facilitera la digestion. En effet, lors du processus, votre corps a tendance à monter en température ce qui vous procurera des sensations d’incommodité si vous mangez abondamment. Après le repas, attendez au moins une heure avant de vous mettre au lit.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...