Conserver le lait en poudre préparé – 3 conseils pour préparer le biberon du bébé

 

Conserver le lait en poudre préparé – 3 conseils pour préparer le biberon du bébé

 

Normalement, le lait maternel constitue la seule alimentation d’un bébé jusqu’à ses six mois. Mais faute de temps ou à cause d’une insuffisance de quantité, plusieurs mamans ont recours au lait maternisé. Dans ce cas, elles optent soit pour le lait liquide, soit pour celui en poudre. Si vous choisissez la deuxième solution, des précautions doivent être tenues en compte pour préserver la santé de votre enfant.

Conserver le lait en poudre : comment ?

Le bien-être du nourrisson est primordial, car s’il n’atteint pas encore un an, sa santé demeure fragile. C’est pourquoi il faut faire très attention lorsqu’il s’agit de son alimentation. Si vous utilisez le lait en poudre, il est déconseillé de conserver une solution déjà préparée.

Si vous n’avez pas le temps de préparer la solution juste avant de nourrir votre enfant, le mieux serait de prendre à part le lait en poudre et d’amener une bouteille d’eau bouillante avec vous. Vous n’aurez plus qu’à mélanger les deux ingrédients une fois le moment venu de nourrir votre bébé. En effet, même si l’eau que vous utilisez est quasiment propre, la poudre de lait, quant à elle, n’est pas stérile et les microorganismes risqueront de se propager si le lait est reconstitué après sa première préparation.

Pour la conservation du lait en poudre, il faut juste mettre la boîte dans un endroit sec à une température ambiante. Et sachez qu’une fois ouverte, la boîte de lait en poudre doit être finie durant le mois suivant. Elle est largement plus avantageuse que le lait infantile qui doit être consommé dans les 48 prochaines heures.

Dans les cas d’extrême urgence, si vous devez préparer à l’avance le biberon, vous pouvez tout de même garder le mélange dans le réfrigérateur, au moins à une température de 4 °C. Si vous avez le choix, privilégiez la partie la plus froide du réfrigérateur. Par contre, il est impératif de consommer la préparation dans les 24 heures qui suivent sa mise en conservation.

 

Bien préparer le biberon pour préserver la santé de votre enfant

Même si cela a l’air super facile, la préparation biberon comprend plusieurs tâches aussi complexes les unes que les autres. La première chose qu’il ne faut surtout pas oublier est de bien se laver les mains avant toute manipulation. Ensuite, versez dans le contenant le volume d’eau qui convient à votre bébé, suivant son âge. Mais attention, l’usage de l’eau de robinet ou de l’eau déminéralisée est formellement interdit, car elles sont susceptibles de faire proliférer les microbes.

Puis chauffez le contenant à l’aide d’un chauffe-biberon ou faites un bain-marie en prenant garde de ne pas dépasser les 40 °C. Par contre, le four à micro-ondes est déconseillé, car la préparation risquerait de devenir hétérogène et bébé pourrait aussi se brûler en cas de montée soudaine de la température.

Une fois l’eau chaude obtenue, servez-vous de la petite mesurette offerte avec le pack pour prendre la poudre. Généralement, il faut diluer une dose de poudre avec 30 millilitres d’eau. Une fois le lait versé, vous pourrez visser la tétine et procéder au mélange en faisant rouler le biberon entre vos deux mains. Pour contrôler la température du liquide, versez-en un peu sur le creux de votre poignet. Normalement si la température excède les 37 °C, vous devrez le sentir instinctivement.

Stériliser un biberon : ce qu’il faut faire

Comment stériliser un biberon ? Savez-vous qu’un simple contact du lait avec la bouche du bébé favorise la formation et la prolifération des bactéries ? C’est pourquoi il faut toujours se débarrasser des restes du biberon une fois que le petit est rassasié. Aussi, une stérilisation en bonne et due forme du biberon s’impose pour ne pas contaminer son prochain repas. Un lavage complet est de mise. Mais comment stériliser un biberon ?

Après avoir démonté le biberon, lavez-le avec de l’eau bouillonnante et du liquide-vaisselle. Un goupillon est nécessaire pour atteindre les moindres recoins et garantir une propreté absolue. Ensuite, rincez le tout et faites sécher le biberon avec la tête tournée vers le bas. Vous pourrez le mettre soit à l’air libre, soit sur un égouttoir tout aussi propre.

Comme autre alternative, vous pourrez aussi vous servir du lave-vaisselle, mais en le programmant à un cycle complet muni d’une température minimale de 65 °C. Seule la tétine doit impérativement être lavée manuellement pour ne pas détériorer la matière. Mais l’idéal serait de vous procurer un lave biberon et un stérilisateur biberon pour vous offrir une grande praticité.

Ces articles sont disponibles dans toutes les boutiques de produits pour bébé. Et pour plus de confort, nous vous conseillons vivement d’acheter jusqu’à 4 biberons pour en avoir toujours un de réserve au cas où vous aurez des imprévus ou que vous sortiez à l’improviste.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5.00 out of 5)
Loading...