Comment se comporter avec un adolescent de 14 ans ?

Dernière mise à jour: 24.09.20

 

Période de tous les dangers, l’appréhension des parents pour l’adolescence représente un souci connu depuis la nuit des temps. Cependant, il est tout à fait possible de passer cette phase difficile de manière sereine. Voici quelques conseils pour traverser cette période avec le minimum de remous, pour une éducation réussie.

 

L’adolescence, une période toujours rebelle ?

À quatorze ans, votre progéniture nage en pleine période d’adolescence. Elle découvre de nouveaux aspects de la vie qui la confronte aux réalités vécues par un adulte, mais elle se découvre également elle-même. La manière dont votre enfant vit les changements physiques, sa vision du monde, celle que le monde a de lui constituent entre autres autant de questions existentielles qui peuvent le perturber. Les réactions résultant de tous ces facteurs qu’il doit apprendre à gérer se répercutent généralement sur son comportement. C’est ce qui expliquera, en tout et pour tout, pourquoi l’humeur de votre enfant varie du jour au lendemain.

Dans le premier cas, il vous mènera la vie dure avec toutes ses sautes d’humeur, ses expressions comportementales rebelles. Mais dans un autre cas, il peut aussi afficher une attitude totalement opposée. Il peut se renfermer sur lui-même et comme le terme l’explique bien, se faire tout petit, dans sa quête de réponses. Dans sa recherche d’émancipation correspondant à l’ambiance qu’il vit au quotidien, il peut arriver des moments où vous supporterez mal ses mots et gestes, mais… au lieu de vous dresser comme un obstacle supplémentaire qu’il doit surmonter, placez-vous plutôt en catalyseur. Soyez présent lorsqu’il se rapprochera de vous, et laissez-lui un peu d’air lorsqu’il est dans ses mauvais jours. Après tout, vous êtes également passé par ce stade, et vous devriez comprendre mieux que personne ce qui convient et ce qui dérange dans ces moments.

Placez la compréhension avant tout

Quel que soit notre âge, nous resterons toujours l’enfant de quelqu’un, qui voudra toujours nous protéger et qui cherchera les meilleures solutions pour nous, encore et encore. La situation restera la même pour une personne de 70 ans ayant un parent de 95 ans encore vivant. Il s’agit d’une réalité humaine que personne ne pourra contrôler. Toutefois, il est évident que la plus jeune n’apprécierait pas de se sentir toujours pouponné, ayant acquis suffisamment de connaissances et vécu de nombreuses situations auxquelles elle ne s’attendait pas. Forte de ses expériences, elle se sentira suffisamment émancipée pour ne plus avoir besoin d’être chapeautée.

Ce sentiment est exactement le même que celui d’un adolescent qui commence à découvrir de nouveaux aspects de sa vie. Après avoir quitté l’enfance et beaucoup tergiversé dans la phase préadolescente, il estimera logiquement être prêt à affronter désormais tout ce que lui réserve la vie d’adulte. Vouloir changer cette situation reste la première raison pour casser la relation avec votre enfant. Durant cette phase, sa vie ne commence même pas encore, elle se met juste en place, même s’il ne la perçoit pas de cette façon. Le meilleur moyen pour vous de garder votre place à ce moment consiste à l’accompagner dans cette mise en place. Aidez votre enfant à choisir le chemin à emprunter et à définir les étapes, mais ne lui imposez surtout pas l’itinéraire qui vous convient à vous. Au mieux, vous pourrez placer les balises dans les tournants dangereux. L’édification de sa vie suit un chemin assez long, et tout dépend de vous pour qu’il vous laisse l’accompagner le plus loin possible, ou qu’il vous demande de rester sur la ligne de départ.

 

Prenez l’anticipation comme allié

En connaissance de cause, vous restez donc le principal élément pour pouvoir couvrir les différents besoins que votre adolescent pourrait ressentir dans son évolution. Afin de mettre toutes les chances de votre côté et d’apparaître comme un soutien toujours efficace, il vous appartient de toujours déterminer à l’avance les diverses options qui pourraient se présenter dans le cours de votre vie de famille. En guise d’exemple, lorsque vous savez que votre enfant fréquente un groupe de jeunes et qu’ils partagent à peu près la même passion pour les dernières technologies, accompagnez-le dans ses découvertes. Pour son anniversaire, vous pouvez par exemple lui offrir des équipements issus de la dernière technologie, ne serait-ce que le dernier modèle de montre GPS pour enfant performant. Ce type de cadeau pourra vous rapprocher en cas de difficultés de communication, tandis qu’il renforcera les liens si tout va déjà bien.

 

Définissez les limites à ne pas dépasser

Dans son exploration de ses possibilités physiques et psychologiques, votre enfant peut expérimenter diverses situations qui pourraient s’avérer être risquées, ou même dangereuses. Mais quel que soit l’âge, l’état enfant reste présent en chacun de nous, et il détient même une place encore influente dans l’esprit d’un adolescent. De ce fait, évitez de mettre de la tension par rapport à un sujet brûlant, en imposant des règles et des interdictions.

Celles-ci ne feront que le renforcer dans sa volonté d’assouvir ses curiosités. S’il veut se mettre à fumer ou à boire, il vous sera plus facile de lui faire comprendre par des exemples concrets en quoi cette décision peut être néfaste. Mais quoi qu’il en soit, vous devez quand même rester ferme dans vos arguments, de manière à ce qu’il comprenne que ne pas lui dire non ne signifie pas que vous dites oui. En restant ferme après une discussion, il pourrait montrer un comportement contestataire, mais au fond, il repensera à tous vos arguments et s’y tiendra.

Un dernier aspect à aborder concerne la sexualité. Un adolescent subit un grand changement physique, mais aussi psychologique devant les transformations qu’il vit. S’il vous en parle, il vous appartient de le rassurer, mais surtout de l’accompagner dans toutes les étapes de sa transformation. N’hésitez pas à lui parler des sujets tabous, afin de l’aider à comprendre les pulsions et envies qu’il peut ressentir. Avec des conseils avisés venant d’un proche, il apprendra à bien canaliser son chemin dans cette recherche du sens de sa vie.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments