Comment restaurer un lit pour enfant ou encore fabriquer un sommier ?

Dernière mise à jour: 12.12.19

 

De nos jours, beaucoup de gens ont tendance à se débarrasser très vite de vieilles choses alors que celles-ci peuvent encore très bien servir. En effet, même si un objet paraît démodé et prend de l’âge, il peut y avoir une meilleure solution que de le jeter. Dans de nombreux cas, les antiquités que vous considérez comme étant inutiles peuvent parfois vous faire économiser beaucoup d’argent. Afin de vous faire une parfaite illustration de ce que nous venons d’avancer, voici un petit tuto pour vous montrer comment restaurer un vieux lit pour enfant. Cette opération passe notamment par la réfection du sommier.

 

 

Restaurer un lit pour enfant pour éviter de faire la même dépense deux fois

Comme vous le savez probablement, quad la famille s’agrandit avec l’arrivée d’un nouveau-né, il vous faudra forcément vous équiper d’un lit pour enfant. Ce qui est frustrant avec les accessoires pour bébé, surtout ceux qu’on utilise dès leurs plus jeunes âges, c’est que ceux-ci deviennent très vite inutilisables, car ils ne sont plus adaptés à la taille du petit bout. Vous aurez à peine acheté un pyjama que celui-ci devient déjà trop petit pour lui.

De même pour les autres vêtements et chaussures et on rencontre aussi ce type de problème avec les lits pour enfant. Sauf, bien sûr, si vous avez opté pour un modèle modulable. À l’espace de quelques mois seulement vous vous rendez compte qu’il devient trop petit pour accueillir votre trésor, même pour une sieste. Si vous persistez à l’utiliser, cela peut représenter un danger pour la santé de votre enfant, puisque qu’il n’aura aucun mal à sortir du lit et un accident peut vite survenir.

Il est vrai que dans certains cas, si vous attendez un deuxième enfant, alors vous pouvez encore vous en servir. Mais alors, où trouver un nouveau lit pour le premier qui grandit de jour en jour ?

Pensez à demander à vos proches. Peut-être qu’ils ont un vieux meuble d’une plus grande taille qu’ils n’utilisent plus. Si c’est le cas, tout ce qu’il vous restera à faire, c’est de le restaurer et de le remettre à neuf. Il n’est pas difficile de rétablir un vieux lit pour enfant. De plus, cela vous permettra de réaliser d’importantes économies, puisque vous n’aurez pas à en acheter un nouveau. Et si vous avez des petits bouts, on ne vous apprend rien en vous disant que les accessoires pour enfant coûtent souvent une somme exorbitante.

Donc, si une telle solution s’offre à vous, vous devez la saisir. Dans la plupart des cas, c’est la peinture qui se dégrade le plus rapidement. Alors, il vous suffira de la refaire. Néanmoins, avant de vous mettre à l’ouvrage, assurez-vous que la structure du lit soit encore solide. Vérifiez bien aussi que celui-ci ne présente aucun risque pour la santé et l’intégrité de votre bout de chou. Après avoir vérifié que tout est encore suffisamment solide, vous pouvez enfin vous attaquer à la peinture.

 

Comment refaire le sommier d’un vieux lit pour enfant ?

Dans de nombreux cas, le problème le plus souvent rencontré sur un vieux lit pour enfant, c’est que le sommier ne tient plus. Alors vous devez le remplacer. Il est difficile de trouver un magasin qui vend uniquement ce type d’équipement. Peut-être chez un brocanteur, mais votre chance d’en trouver un est très faible. Alors que faire ? Ne soyez pas désespéré, il est tout à fait possible de fabriquer un sommier soi-même. Il vous suffit juste d’avoir les matériaux et les outils indispensables pour ce faire.

Avant de parler de la fabrication proprement dite, il convient de préciser qu’ici, il s’agit du sommier d’un lit d’enfant pesant au maximum 20 kg. C’est important de faire le point là-dessus parce que les matériaux utilisés ne seront pas les mêmes s’il s’agit d’un modèle pour les enfants de 40 kg par exemple.

Donc, si on parle d’un modèle pour un marmot pesant moins de 20 kg, voici les matériaux et les outils nécessaires :

– Pour les outils, vous aurez besoin d’une scie, bien évidemment, mais aussi de pinces-étaux, d’un mètre laser, d’un crayon, d’une règle ou encore d’une équerre. Vous aurez aussi besoin d’une perceuse visseuse et d’un gabarit de perçage.

– Pour les matériaux, vous aurez besoin de deux tasseaux sapin 32 X 32 par 240 cm (cela vous coûtera à peu près 5 euros la pièce), de deux planches en sapin sans nœud de 100 X 20 par 250 cm (vous devez préparer un budget de 10 euros par pièce). Il vous faudra également une colle à bois, des visseries pour gabarit de perçage. Et enfin, n’oubliez pas la peinture, puisqu’il vous faudra aussi le peindre une fois que le sommier est fabriqué.

 

 

Passons maintenant aux différentes étapes de la fabrication.

Le premier élément à fabriquer c’est le cadre. Et afin de profiter d’une précision optimale, rien ne vaut un mètre laser. Vous prenez donc la mesure de la longueur et de la largeur. Veillez à être bien précis. Ensuite, c’est au tour de la découpe des tasseaux qui doit être réalisée avec la scie à onglet. Cet outil vous permettra de travailler avec plus de précision et plus rapidement. Cependant, vous devez aussi vous appliquer. C’est là l’intérêt d’avoir l’habitude de bricoler.

Une fois les découpes effectuées, vous pouvez commencer le montage du cadre du sommier. Et c’est là que le gabarit de perçage entre en jeu. Afin d’obtenir la bonne taille, vous utilisez le tasseau pour avoir la bonne profondeur de perçage. Le but est de faire en sorte que la vis ressort au centre du tasseau. Une fois le perçage effectué, vous ajoutez un peu de colle et vous vissez l’ensemble de la structure du sommier.

Ensuite, c’est au tour de la fabrication des lattes du sommier. Vous suivez les mêmes étapes que pour celle du cadre. Une fois le montage fini, vous assemblez le tout et vous l’essayez sur le lit. Vous ne devriez pas rencontrer des complications.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...