Comment gérer la préadolescence de mon enfant ?

Dernière mise à jour: 25.11.20

 

La vie humaine se résume généralement en trois grandes étapes, à savoir l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte. Mais des moments de transition parfois difficiles se situent entre chaque phase, et la préadolescence semble être la plus compliquée à gérer. Voici quelques astuces simples à appliquer pour aborder cette période sereinement.

 

La préadolescence, une transition compliquée

Tout être humain normal suit une courbe de croissance, comme tout être vivant. Celle-ci commence à la naissance, puis évolue au fur et à mesure du temps, jusqu’à atteindre la phase maximale, et commencer à décliner. Lorsque l’enfant naît, il apprend d’abord à survivre et à trouver sa place dans son environnement immédiat, à savoir le cercle familial. Les parents jouent un rôle essentiel dans cette première période de la vie. Dans l’enfance, il commence à entamer une phase de découverte et d’apprentissage de ce monde qui l‘entoure, toujours dans ce milieu restreint à la famille. Jusqu’à la fin de l’enfance, située par les spécialistes entre 6 et 9 ans en fonction de plusieurs critères à considérer, c’est la vie sans souci.

Les parents appréhendent surtout la période d’adolescence, censée être celle de tous les dangers. Mais une phase de transition, indiquée comme étant la préadolescence, représente également une phase compliquée. Celle-ci se situe logiquement entre l’enfance et l’adolescence, et indique la période durant laquelle votre progéniture quitte son état d’enfant pour intégrer celui d’un adolescent. Dans les faits, cette séquence de la vie a beaucoup évolué en moins d’un siècle. Certainement en relation avec l’évolution de la société et des mœurs, les enfants deviennent de plus en plus précoces, tant au niveau corporel que psychologique. Pour preuves, les études indiquent que les premières règles n’intervenaient chez les filles françaises qu’à un âge moyen de 15 ans dans les années 1930. Celles d’aujourd’hui vivent cette transformation physique dès l’âge de 12 ans, et parfois moins. Dans tous les cas, les spécialistes situent la phase de préadolescence dans la tranche d’âge de 8 à 12 ans, et le passage de ce stade se révèle souvent être un véritable parcours du combattant, surtout pour les parents. Toutefois, il est possible et à la portée de tout le monde de transformer cette période en un véritable tremplin afin d’assurer le meilleur avenir pour son enfant.

Soyez prêt à toute éventualité

La préadolescence constitue le moment où votre enfant a fini de poser des questions relatives à son environnement, pour commencer à se poser des questions d’ordre personnel. En effet, durant cette période, il commence déjà à apprendre à raisonner et à distinguer ce qui lui convient de ce qui lui déplaît. Il commence également à ressentir et à vivre des changements, tant au niveau physique que moral. Cette situation, en tant que transition, provoquera logiquement des réactions souvent imprévues, pouvant entraîner des résultats incertains. Afin de ne pas vous laisser surprendre, vous devez alors vous attendre à l’inattendu, afin de savoir réagir, sans paniquer ni piquer de crise.

Durant sa phase d’auto découverte, des milliers de questions passent dans la tête de votre enfant, par rapport à lui-même et vis-à-vis du monde qui l’entoure, cette fois-ci en dehors du cadre familial. Pour trouver ses réponses, il se peut qu’il se rapproche beaucoup plus de vous, ou au contraire, il peut échanger vos moments de complicité pour des partages et des expériences personnelles avec ses amis. Dans tous les cas, et durant cette période en particulier, vous aurez à vous placer non seulement en parent, mais aussi en frère et sœur et en ami. De cette façon, vous vous épargnerez le jugement enfantin qui ressent que « les parents ne comprennent vraiment rien ! ».

 

Proposez sans imposer

Dans cette tranche d’âge, le préadolescent commence à se découvrir un nouvel univers relatif au monde extérieur qu’il fréquente. Influence des amis ou personnalité en construction, vous constaterez qu’il commencera à avoir ses propres goûts en matière de mode par exemple. Il voudra s’identifier à un modèle, ou se montrer en exemple. Dans ce cas de figure, votre rôle consistera à l’accompagner au mieux dans cette définition de son look. Si son apparence correspond effectivement à sa personnalité et qu’il le porte comme il se doit, il vous reste à le féliciter et à l’encourager pour continuer sur cette voie vers l’autonomie. Par contre, il vous revient de le réorienter, afin de lui faire comprendre qu’essayer de ressembler à un tel (généralement, une personnalité de l’école) ne jouera pas forcément en sa faveur. Usez de la tendresse et de l’affection pour lesquelles il vous a toujours connu.

Restez présent, sans l’étouffer

Dans ses activités, votre enfant en phase de préadolescence nourrit sa curiosité d’en savoir plus sur ses capacités, et sur les réactions de l’univers par rapport à ce qu’il fait. Dans ce contexte, votre mission consiste à l’encadrer. Devant une situation risquée, votre seule option consiste à lui expliquer les conséquences possibles. Il dispose à ce moment d’une capacité de raisonnement suffisamment développée pour savoir s’il doit prendre le risque ou abandonner l’idée. En n’imposant pas votre volonté, mais en l’accompagnant dans ses expériences, il trouvera en vous un appui infaillible vers lequel il se tournera toujours. Dans le cas contraire, il ira certainement chercher ailleurs ce qu’il attendait de vous, mais qu’il n’a pas trouvé.

Toujours dans cette même optique, apprenez également à le libérer, sans le lâcher. Un préadolescent vit la période la plus dynamique de sa vie. Sortir pour des activités avec des amis devient presque systématique, et vous n’avez pas toujours la possibilité de rester à côté pour garder un œil. Pour éviter les sautes d’humeur (autant chez lui que chez vous), vivez à l’air du temps et servez-vous des outils existants pour le laisser explorer le monde, sans le perdre de vue, avec une montre GPS pour enfant par exemple. Il sera fier de montrer à ses amis un tel gadget offert par ses parents. De votre côté, vous pourrez toujours savoir en temps réel où il se trouve, en cas d’urgence.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments