Bébé et sécurité : deux mots qui font la paire

Dernière mise à jour: 15.09.19

 

Lorsque vous avez un bébé à la maison, assurer sa sécurité doit figurer en tête de liste de vos préoccupations. Cela commence dès son arrivée au monde. Et quand il entre dans la période où il effectue ses premiers pas, vous aurez à doubler votre vigilance. Pour ce faire, il existe quelques techniques à adopter pour vous simplifier la vie, tout en garantissant le maximum de confort et de sûreté à votre bout de chou. Dans cet article, nous vous parlerons essentiellement de l’aménagement des pièces de votre habitation, des gestes que vous devez entreprendre en intérieur comme en extérieur, mais également, des matériels de puériculture qui risquent de vous créer des soucis.

 

La réorganisation de la maison

Chez vous, il existe deux pièces auxquelles vous devrez apporter le maximum d’attention lorsque bébé commence à se tenir sur ses jambes. La première se trouve être la cuisine. À cet endroit, nombreuses sont les menaces susceptibles d’engendrer des blessures graves à votre petit. Pour éviter cela, les conseils des spécialistes s’axent vers l’adoption de quelques gestes pratiques.

En ce sens, ayez l’habitude de tourner les manches et les poignées des casseroles, poêles et marmites du côté du mur. Ainsi, votre bout de chou ne les aura pas à proximité et ne sera pas tenté de les saisir. Il en est de même pour les ustensiles à bout tranchant comme les couteaux, les râpes ou encore les fourchettes. Ne les placez jamais au bord des tables ou à portée des petites mains de votre bambin. Installez tous les accessoires dangereux en hauteur pour éliminer la majeure partie des menaces d’accidents.

Veillez également à ranger les produits ménagers comme il faut, et cela, dans un placard auquel votre chérubin n’aura pas accès. Ici, on parle d’un mécanisme à clé ou autre système qui pourra tenir la porte fermée sans qu’il puisse l’ouvrir.

Mais aussi, méfiez-vous des coins de tables, chaises et meubles pointus sur lesquels votre petit pourrait se cogner la tête. Il pourrait se retrouver avec des bosses ou quelques bleus. Pour éviter cela, utilisez des protège-coins ou tournez-vous vers des meubles dotés de bords arrondis. N’hésitez pas à vous mettre à niveau de votre bébé pour prendre conscience des réels dangers qu’il encourt dans la pièce.

Dans la salle de bain, les risques de glissade sont importants. N’oubliez surtout pas de bien nettoyer le sol pour que sa surface soit toujours sèche. Quand vous lui faites prendre son bain, assurez-vous de positionner son transat ou sa baignoire de sorte qu’il ne puisse pas atteindre les pommeaux de douche et les robinets. Vos produits de beauté comme les shampoings, les gels et autres savons, mais également les accessoires comme les tondeuses ou les rasoirs doivent être placés en lieu sûr.

Les appareils électriques représentent surtout les plus grandes menaces dans ces pièces. Une fois que vous les avez éteints, il est préférable de bien les débrancher. En ce qui concerne les prises, vous trouverez sur le marché des cache-prises qui joueront le rôle de barrage et de protection pour que votre enfant ne puisse pas y insérer ses doigts ou un objet dangereux quelconque.

Si vous habitez en étage, sachez que les escaliers doivent également être sécurisés. Pour éviter les dégringolades et les chutes par inadvertance de votre bambin, il est préférable d’investir dans des barrières afin de limiter les déplacements de votre petit. Bien entendu, l’achat de ce produit requiert une bonne vérification de la présence des normes d’usage.

 

 

La sécurité partout

Que ce soit en intérieur ou en extérieur, la sécurité de votre enfant doit être votre priorité. Si vous avez un grand jardin et que vous avez l’habitude de faire des barbecues avec la famille et les amis, assurez-vous de ne pas laisser votre bout de chou se balader tout seul dans la cour sans surveillance pendant vos activités. Et quand les festivités se terminent, faites en sorte de bien éteindre les appareils pour éviter tout risque de brûlures. Si vous possédez une piscine, le commerce vous proposera une panoplie de systèmes de sécurité dédiés à protéger votre bambin.

Lorsque vous sortez avec votre enfant, l’usage d’un porte-bébé doit se faire selon les normes. Une fois dedans, il doit se sentir à l’aise et y trouver le maximum de confort. Il est à noter que cet équipement n’a été conçu que pour les balades à pied. Si vous vous déplacez en voiture, il existe des articles adaptés comme les sièges-auto. Si vous avez décidé d’opter pour ce genre de matériel, il reste préférable d’acheter des produits neufs. Ceux de seconde main ne procurent pas le niveau de sécurité recherché sur la route et risquent de ne pas protéger votre petit d’une manière optimale du fait qu’ils ont déjà servi et que vous ignorez leurs réels antécédents.

 

 

Les matériels de puériculture à risque

S’il existe des matériels pour bébé bénéfiques pour leur développement, d’autres le sont moins selon les avis des spécialistes. Vous pouvez prendre exemple sur le trotteur. Cet équipement déjà interdit au Canada suscite la controverse sur son utilité. Une fois que l’enfant se trouve dedans, il gagne en vitesse et en hauteur. Cela le pousserait à se déplacer dans tous les coins de la maison sans faire attention aux meubles et autres objets dangereux.

Les risques de basculement et de chute sont également élevés. Des chercheurs établissent même une hypothèse que le trotteur serait un équipement ralentissant le développement moteur du petit. Son usage doit se faire sous haute surveillance et à faible dose.

Les parcs pour bébé en maille ou en filet se retrouvent aussi dans cette liste. Ils sont nettement plus dangereux que les modèles à barreaux du fait que la structure est instable et les risques d’étouffement et de strangulation sont relativement élevés. De plus, l’esthétique de l’équipement créerait des troubles de vision chez l’enfant et limiterait par la même occasion ses capacités visuelles ainsi que sa curiosité.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...