Attendre des jumeaux : Que faut-il savoir ?

Dernière mise à jour: 22.08.19

 

1,4 % des femmes dans le monde seulement ont la chance d’avoir des jumeaux. C’est à la fois un privilège et beaucoup de travail. Contrairement à un bébé, tout est doublé, ce qui nécessite plus d’organisation. Un minimum de connaissances en la matière vous aidera aussi à mieux gérer avant et après l’accouchement. Les quelques notes dans cet article vous prépareront à cet heureux évènement.

 

Les symptômes d’une grossesse gémellaire

En début de grossesse, on ne peut pas savoir si vous attendez un ou plusieurs bébés. C’est au fur et à mesure du temps que vous verrez des signes probants. À l’inverse des cas classiques, le ventre de la jeune maman grossit très vite. Si vous n’avez pas encore fait d’échographie, vous serez peut-être paniquée de cette évolution rapide en quelques mois seulement.

Une femme enceinte d’un bébé a des envies alimentaires spécifiques. Certaines peuvent vouloir sans cesse des gâteaux et d’autres chercheront à manger des briques ou du charbon. Cela varie selon la personne, toutefois, elle demandera la même chose pendant un bon moment. Dans le cas d’une mère de jumeaux, elle présente la même envie, mais pas pour un seul type d’aliment. Elle voudra différentes nourritures à la fois et les goûts peuvent totalement s’opposer. Elle peut par exemple réclamer du sucré et de l’acidulé. Ce symptôme se présente très fréquemment.

En temps normal, les nausées chez une femme enceinte sont à peu près supportables. Mais si vous avez, non pas un, mais deux polichinelles dans le placard, vous passerez beaucoup plus de temps à vouloir vomir. Cela se présente comme si vous viviez plusieurs grossesses en une seule fois.

 

 

Risques d’une naissance multiple

Étant donné que très peu de femmes au monde peuvent avoir plusieurs bébés en une fois, la grossesse peut présenter quelques risques. Le stress et la fatigue peuvent se contrôler, mais certains problèmes latents se présentent avec plus de difficultés. Si vous avez de l’hypertension par exemple, il est possible que des hémorragies surviennent dans le corps de la femme. D’autres peuvent aussi causer des pressions sur le placenta ou encore sur les cordons ombilicaux. Pensez alors à suivre un traitement adapté non seulement à cette complication, mais également à votre état.

L’utérus peut atteindre une certaine taille, permettant ainsi à un bébé de se développer correctement et d’arriver à 9 mois. Si vous avez des jumeaux, les probabilités d’accoucher à la 37e semaine sont élevées. Par ailleurs, vu que le ventre grandit rapidement, il ne dispose pas de suffisamment de temps pour s’assouplir correctement. Si les embryons restent jusqu’à la fin de cette période dans l’utérus, de petites déchirures peuvent se produire à l’intérieur ou à l’extérieur. Cela pousse alors le corps de la mère à avoir des contractions prématurées, obligeant le médecin à sortir les bébés.

 

Se préparer : la clé de la sérénité

Si la grossesse peut vous sembler fatigante, sachez que les deux premières années seront encore plus difficiles. Afin de minimiser le stress qu’engendreront vos bébés, commencez à vous faire à l’idée de l’endurance à fournir. Le plus tôt vous serez mentalement préparée, mieux vous vous porterez.

En outre, pensez à vous procurer tout ce dont vous aurez besoin à l’avance. Anticipez les imprévus et entrevoyez chaque moment. Constituez par exemple une réserve de couches pour ne pas courir partout pendant les premiers mois. Assurez-vous d’avoir plusieurs biberons de rechange évitant ainsi de retarder l’heure de repas des bébés. Achetez également des vêtements larges pour permettre aux petits de grandir dedans. Des habits trop justes seront rapidement passés de mode, car les nouveau-nés prennent très vite de la longueur à cet âge.

N’oubliez pas non plus de vous servir de codes couleur pour ne pas confondre les affaires des deux bambins, dans le cas où l’un tombe malade. Cela vous évitera de transmettre les microbes à l’autre, causant alors plus de problèmes.

 

Faire appel à des sages-femmes et des médecins expérimentés

Une grossesse gémellaire ne se produit pas tous les jours. Les procédures à suivre ne ressemblent donc pas à la normale, ce qui rend la période un peu difficile quelquefois. Les symptômes, comme les nausées se traitent différemment, car elles présentent plus d’intensité. Lorsque vous allez voir un médecin, pensez à choisir un spécialiste ayant un minimum d’expérience. Chaque mère présente des cas spécifiques, mais la généralité reste toujours, sauf en cas de complication. Les moments importants doivent donc être suivis minutieusement pour s’assurer que la maman et les petits soient en bonne santé.

Lors de la naissance, il faut disposer de toutes les ressources médicales nécessaires pour garantir le bon déroulement du procédé. Avec une extraction par voie basse ou par chirurgie, avoir un matériel adéquat et des médecins compétents minimisera les risques de complications.

Deux sages-femmes seront aussi indispensables pour prendre soin des petits lorsqu’ils seront sortis du ventre de leur mère. Elles pourront s’en occuper correctement, sans que l’un ou l’autre soit négligé.

 

 

Se faire aider après la naissance

Une fois que vos enfants atterriront dans vos bras, le plus gros du travail commencera. S’occuper de deux petits en même temps est un réel défi, surtout pour une seule personne. Tout doit se faire en double, pour les repas (biberons, purées et autres), les couches, la lessive et tout le reste. En faisant appel à un membre de la famille ou à une nounou, vous diminuerez les risques de fatigue et de dépression. En effet, autant de travail pour une seule personne peut rendre malade.

Si elles ont du temps libre, demandez à votre mère ou à votre sœur de venir vous prêter main forte. Une cousine ou une amie ferait aussi bien l’affaire si les deux premières ne peuvent pas se libérer. Dans le cas où aucun proche ne peut vous soutenir, trouvez-vous une nourrice. Bien sûr, une femme expérimentée est recommandée, car elle vous évitera de donner des ordres à tout bout de champ. Cela vous fatiguerait aussi physiquement et mentalement.

En faisant cela, vos petits bénéficieront de toute l’attention dont ils auront besoin pour grandir heureux et en bonne santé.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...