À partir de quel âge mettre bébé dans la balancelle ?

Dernière mise à jour: 03.06.20

 

Quel que soit votre âge, la balancelle reste un loisir qui vous détendra. Le modèle pour bébé est beaucoup plus récent, mais a prouvé sa praticité pour divertir et, en même temps, pour servir d’espace de détente pour votre nourrisson, quel que soit son âge, sachant que c’est son poids qu’il faut vérifier.

 

Pourquoi prendre une balancelle pour bébé ?

Comme vous devez le savoir, un bébé peut avoir différents attitudes et comportements, une fois venu au monde. Pour les plus dociles, il est facile de trouver quelque chose pour les calmer dans leur trouble. En revanche pour les bébés plus vigoureux aux humeurs très changeantes, il faut puiser dans toutes vos connaissances avant d’arriver à le calmer, rien que pour quelques secondes.

Si vous avez ce genre de bébé, il est conseillé d’acheter cet accessoire très pratique ; ne serait-ce que pour voir sa réaction. Le principe de la balancelle est élémentaire, il suffit de mettre bébé dans le panier, de le laisser tanguer, et se faire balancer par ses propres mouvements. Si le bébé est déjà au stade où il apprécie la sensation produite par l’effet de balancement, vous serez davantage libre de vaquer à vos occupations. Cependant, pour un bébé qui n’arrive pas encore à comprendre ses propres ressentis, il ne faut pas le forcer à rester dans la balancelle, il faut faire preuve de patience jusqu’à ce qu’il trouve enfin goût au balancement. De plus, cet accessoire est de type mobile, ce qui vous permet de le transporter, quelle que soit la destination.

Les différentes inclinaisons possibles de la balancelle bébé

Il faut savoir que cet accessoire n’est pas une simple miniature du modèle classique de la balancelle que vous avez dans le jardin. Le modèle conçu pour le bébé rassemble des caractéristiques techniques qui ne sont pas incluses sur les modèles classiques faits en bois ou en métal. La balancelle pour bébé peut s’adapter à plusieurs positions, avec le système d’inclinaison. Si votre enfant est couché, il faut privilégier l’inclinaison 180°, c’est-à-dire dans une position totalement horizontale, sans oublier son oreiller.

S’il est éveillé, vous pouvez toujours le laisser dans cette position s’il ne montre pas de signe de malaise. L’idéal est de mettre la balancelle dans un angle équivalent à 65° ou moins, s’il veut juste se mettre sur ses petites fesses. Et dans le cas où il voudrait avoir un contact visuel avec vous, qui êtes occupé à autre chose, ajustez la balancelle dans un angle de 90°, et le bébé pourra se tenir debout s’il en est déjà capable et s’adosser sur la balancelle. Tout simplement, mettez ses jouets préférés avec lui dans sa zone de détente, pour le garder au calme le plus longtemps possible.

 

Quelles caractéristiques privilégier pour une balancelle bébé ?

Faites-vous un allié de taille en vous offrant (à vous et à lui) une nouvelle balancelle, et profitez de moments de calme chacun de votre côté. Il faut néanmoins vous conscientiser à propos de quelques points importants lors de l’achat d’une balancelle. Logiquement, il faut tout de suite s’intéresser à la sécurité présente sur l’accessoire, pour savoir si elle est suffisante. On parle notamment du harnais avec 5 points pour assurer la résistance. Puis il faut constater la largeur du cadre, pour savoir si elle est assez spacieuse et donc plus stable aussi. Vient le moment de vérifier si elle est assez confortable pour y mettre votre petit trésor. À savoir, l’épaisseur et la qualité du coussin qui se trouve dans la balancelle, pour voir s’il est assez doux pour ne pas fatiguer le dos ainsi que la nuque du bébé. Bien évidemment, le simple fait de se balancer ne va pas toujours suffire pour tranquilliser le bébé. D’où l’importance de vérifier si elle est aussi munie de quelques divertissements en plus pour le bébé, comme les jouets pour l’éveil accrochés au-dessus de lui ou bien un système sonore qui émet des sons agréables.

À partir de quel âge mettre bébé dans la balancelle ?

Cette question ne relève pas de l’âge de votre bébé, mais d’une notion beaucoup plus basique qui est le poids. En effet, même si le bébé semble encore pouvoir tenir dans la balancelle, rien ne garantit que cette dernière pourrait supporter son poids s’il est déjà grand. De plus, s’il est déjà assez fort ou bien s’il ne ressent plus le besoin d’être mis dans la balancelle, il se peut qu’il arrive à faire basculer l’accessoire, et donc se faire mal dans une chute. En général, les modèles standard sont conçus pour soutenir un bébé qui pèse moins de 10 kg à tout casser.

Ceci est prescrit en raison du fait que le matériau de fabrication de l’accessoire n’est peut-être pas assez robuste. Pour les modèles haut de gamme, il arrive qu’ils supportent 2 fois le poids toléré par un modèle standard, c’est-à-dire autour de 18 kg et moins. Si l’âge n’est pas un facteur clé, il ne faut pas négliger le comportement du bébé. S’il est enclin à rester dans la balancelle, laissez-le y rester. Par contre s’il ne s’y sent pas ou bien ne s’y sent plus à son aise, ne le laissez plus dans la balancelle. En effet, il pourrait tout simplement tenter d’en sortir et risquerait de se faire mal lors d’une mauvaise chute.

 

Entretenir la balancelle du bébé

Avant de laisser le bébé faire tout ce qu’il veut dans sa balancelle, prenez connaissance du mode de nettoyage de cette dernière. Comme il est souvent le cas, il arrive que vous soyez amené à le nourrir dans la balancelle tout simplement parce qu’il y est plus calme et qu’il serait contre-productif de l’en sortir. Après avoir fini, le bébé en aura déjà mis partout, et donc un nettoyage s’impose. Selon le matériau de fabrication, les éléments peuvent se laver ensemble ou séparément. Toutefois, le coussin doit toujours être nettoyé à l’aide d’eau froide et de produits de nettoyage.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments